7 mars 2019
Appui du développement économique par le Gouvernement canadien
Trois entreprises reçoivent une contribution remboursable de 772 979 $
Par: Katy Desrosiers
Le ministre François-Philippe Champagne a fait l'annonce dans les locaux de Technolaser à Sorel-Tracy. 
Photo Katy Desrosiers | Les 2 Rives ©

Le ministre François-Philippe Champagne a fait l'annonce dans les locaux de Technolaser à Sorel-Tracy. Photo Katy Desrosiers | Les 2 Rives ©

Le ministre fédéral de l’Infrastructure et des Collectivités, l’honorable François-Philippe Champagne, a fait l’annonce dans la région le 7 mars d’une contribution remboursable de 772 979 $ pour aider trois entreprises avec l’acquisition de nouveaux équipements. Ainsi, Fabspec, Technolaser et Les Aciers Richelieu reçoivent chacun leur part du montant.

L’annonce a été faite au nom de du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, Navdeep Bains. Fabspec reçoit une contribution remboursable de 300 000 $ pour un investissement total de 746 255 $ et Technolaser reçoit une contribution remboursable de 272 979 $ sur un investissement total de 909 930 $. Également, Les Aciers Richelieu bénéficient une contribution remboursable de 200 000 $ sur un investissement total de 550 000 $.

Selon le ministre, lorsqu’on investit, il y a un effet de levier relié. Avec le montant d’environ 773 000$ remis, on ira chercher plus de 2,2M$ d’investissements.

Du côté de Technolaser, on veut davantage automatiser la production. Le président de l’entreprise, Alain Plourde, explique qu’un nouveau laser est installé depuis novembre dernier et qu’une ébavureuse et une emballeuse se sont ajoutées aux équipements. Aussi, le projet génèrera 3 emplois.

Chez Les Aciers Richelieu, la contribution permettra l’acquisition, entre autres, d’une table de découpe au plasma. L’entreprise croit pouvoir créer 8 emplois. Guy Durand, vice-président aux opérations, explique que d’aller chercher des nouvelles technologies et d’automatiser la production peut aider à compenser le manque de main-d’oeuvre. Le tout permet de sauver du temps et de diminuer le coût de production.

Chez Fabspec, le projet comprend l’acquisition et l’installation d’équipements de production automatisée comme des machines à souder automatiques et des rouleaux de tournage dynamiques. Denis Plamondon, directeur des comptes majeurs, avoue qu’il aime travailler avec développement économique Canada puisque le programme est accessible et permet d’étaler des remboursements de façon prévisible. Ainsi, lorsque l’équipement est acheté, il est possible de le rentabiliser avant de le rembourser. Le projet permettra la création de dix emplois.

Des programmes pour compenser la taxe sur l’acier

Le ministre a précisé que les annonces concernant les trois entreprises ne sont pas en lien avec les changements apportés à la taxe sur l’acier. Il ajoute cependant que des entreprises ont pu bénéficier de certaines modalités, mais que celles-ci sont gérées par un autre ministère.

Qu’est-ce qu’une contribution remboursable?

La contribution remboursable est généralement versée à un bénéficiaire admissible pour la réalisation d’un projet qui comporte des activités commerciales. Ce type de contribution est, en fait, équivalent à un prêt sans intérêt et sans garantie, remboursable selon un calendrier de remboursement préétabli. (Source : Développement économique Canada)

À lire aussi : Projet de pont à Sorel-Tracy : François-Philippe Champagne propose de nouveaux outils

image