Il faut miser sur l’éducation, l’immigration et les travailleurs expérimentés, selon Jean-Bernard Émond
22 octobre 2021

Pénurie de main-d’œuvre
Il faut miser sur l’éducation, l’immigration et les travailleurs expérimentés, selon Jean-Bernard Émond

Le député provincial Jean-Bernard Émond est d’avis que pour aider à régler la problématique de la pénurie de main-d’œuvre, il faut entre autres se concentrer sur l’éducation, l’immigration et le retour au travail des travailleurs expérimentés, soit les travailleurs retraités.

image