4 septembre 2019
Zone d'intervention spéciale (ZIS)
Les municipalités gagnent leur bataille
Par: Katy Desrosiers
Les maires de Saint-Joseph-de-Sorel, Sainte-Anne-de-Sorel, Yamaska et Sorel-Tracy ont vu la majorité de leurs demandes de modification acceptées par le gouvernement. 
Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Les maires de Saint-Joseph-de-Sorel, Sainte-Anne-de-Sorel, Yamaska et Sorel-Tracy ont vu la majorité de leurs demandes de modification acceptées par le gouvernement. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Le gouvernement du Québec a dévoilé une nouvelle version de la cartographie concernant la zone d’intervention spéciale (ZIS) pour les secteurs ayant été inondés en 2017 et 2019. La plupart des secteurs qui avaient été décrétés comme erronés par des maires de la MRC de Pierre-De Saurel ont été exclus de la carte.

Ainsi, Sainte-Anne-de-Sorel a vu tous ses commentaires retenus pour la mise à jour de la carte. Le maire Michel Péloquin s’est dit heureux du résultat. « Selon ce qui a été publié, nos demandes ont été exaucées. […] Je suis convaincu que plusieurs centaines de propriétaires à Sainte-Anne-de-Sorel sont soulagés. C’est de bon augure pour la suite », souligne-t-il.

La suite pour Sainte-Anne-de-Sorel sera le dépôt à la MRC d’une demande de modifications des zones inondables, en lien avec des études réalisées dans les dernières années. Ainsi, si la demande est acceptée à la MRC et par la suite au ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, Sainte-Anne-de-Sorel pourrait avoir un statut particulier lui permettant d’être exclue de la ZIS.

Du côté de Yamaska, la mairesse Diane De Tonnancourt affirme que la majorité des demandes de soustraction ont été réalisées. « Il reste un secteur, mais on a reçu l’appel du ministère indiquant que des modifications restaient à faire. On nous a confirmé que les demandes de modifications faites avant le 5 août ont été traitées et qu’il restait celles d’après le 5 août à traiter », souligne-t-elle, en ajoutant qu’elle est confiante que les demandes restantes seront entendues.

À Sorel-Tracy, la zone problématique était les terrains de l’ancienne centrale thermique dans le secteur Tracy qui devraient accueillir la nouvelle zone industrialo-portuaire. Sur la nouvelle mouture de la carte, cette zone est exclue. À Saint-Joseph-de-Sorel, le maire Vincent Deguise mentionne que toutes les demandes d’exclusion déposées par la Ville ont été acceptées.

 

À lire aussi : Des maires contestent la carte dévoilée

image