6 avril 2021
Jasmin Frappier n’est plus à l’emploi des Dunes comme professionnel
Par: Jean-Philippe Morin

Jasmin Frappier en était à sa 10e année comme professionnel du Club de golf Sorel-Tracy Les Dunes. Photothèque | Les 2 Rives ©

Le Sorelois Jasmin Frappier, qui en était à sa 10e année comme professionnel au Club de golf Sorel-Tracy Les Dunes, ne sera pas de retour cet été dans ce rôle.

Publicité
Activer le son

Dans un entretien avec le journal web Golf Media-info en ligne, M. Frappier s’est dit déçu et amer que son aventure avec le club de son enfance se soit terminée de cette façon, lui qui y joue depuis 27 ans et qui croyait y finir sa carrière comme professionnel.

Le Sorelois dit réfléchir à son avenir dans le milieu du golf. Il désire aussi faire vivre sa famille en travaillant dans une aciérie et c’est pourquoi il n’a pas accepté l’offre du Club de golf Continental lorsque la direction l’a approché pour devenir le professionnel du club à la suite de l’annonce du départ de Christian Manègre.

Dans l’entrevue avec le journaliste Martial Lapointe, M. Frappier confirme qu’il gardera sa carte de la PGA du Québec. « Je vais essayer de promouvoir le métier de professionnel de golf. Je vais tenter de sensibiliser les golfeurs et golfeuses pour qu’ils et elles sachent qu’un pro de golf est un élément essentiel dans le vie d’un club. Quand on a des travaux d’électricité à faire dans notre maison, on ne demande pas à un ouvrier non qualifié, sans carte, d’assumer cette tâche. Même chose quand on veut apprendre le golf ou qu’on évolue dans un club », souligne-t-il.

Dans une courte conversation écrite par Messenger, Jasmin Frappier n’a pas voulu en rajouter, se contentant de dire qu’il avait beaucoup de peine, mais qu’il garde la tête haute.

Quant à la direction du Club de golf Sorel-Tracy Les Dunes, elle confirme que des offres ont été faites à Jasmin Frappier, mais les deux parties ne se sont pas entendues. Le Club serait à la recherche d’un nouveau professionnel.

image