1 avril 2021
Benoît Guévremont succède à Christian Manègre comme professionnel du Continental
Par: Jean-Philippe Morin

Benoît Guévremont est le nouveau professionnel du Club de golf Continental. Photo gracieuseté

Christian Manègre a été le professionnel du Club de golf Continental pendant 10 ans avant d’accepter l’offre du Club de golf de la Vallée du Richelieu. Photothèque | Les 2 Rives ©

Gabriel Massé-Barbeau est le nouveau coordonnateur en chef du Club de golf Continental. Photo James Hajjar

Après 10 ans aux côtés de Christian Manègre comme professionnel adjoint, la logique a été respectée. Benoît Guévremont succède à son bon ami en acceptant le rôle de professionnel du Club de golf Continental de Sainte-Victoire-de-Sorel.

Publicité
Activer le son

« J’en suis fier! C’est un honneur pour moi », lance M. Guévremont, au bout du fil.

Connu à Sorel-Tracy pour être conseiller municipal depuis plus de sept ans, Benoît Guévremont roule également sa bosse dans le golf. Il est membre depuis 20 ans de l’Association professionnelle de golf du Canada. Son premier emploi était d’ailleurs comme professionnel adjoint, au Club de golf Continental.

Au cours des 20 dernières années, il a cumulé différentes expériences dans le golf, en tant qu’enseignant au Collège Regina Assumpta de Montréal et à l’Académie de golf de l’Île des Sœurs. Il a aussi été professionnel adjoint au Parcours du Cerf de Longueuil ainsi qu’au Country Club de Saint-Lambert. Pendant deux ans, il était le professionnel en titre du Club de golf Ormstown.

Depuis les 10 dernières années, il occupe le poste d’assistant-instructeur de l’équipe du Cégep de Sorel-Tracy avec Christian Manègre et il assiste ce dernier comme professionnel au Continental. Il n’était donc pas en terrain inconnu lorsqu’il a accepté l’offre du club.

« J’étais déjà très impliqué au Continental avec Christian, alors ils ont trouvé logique que ce soit moi (rires). J’étais déjà là tous les week-ends parce que je suis un passionné de golf, j’aurai donc simplement plus de responsabilités et je serai encore plus présent », explique M. Guévremont.

Son rôle ne changera pas auprès des quelque 225 membres : il sera là pour les épauler. Il aidera la capitainerie et les ligues, partagera ses connaissances avec les golfeurs, sera l’ambassadeur du club à l’extérieur, aidera à amener des compétitions d’envergure lorsque le contexte le permettra et conseillera les clients pour la boutique.

« Bref, je vais toucher un peu à tout. J’ai un emploi chez Desjardins, mais je vais être là le plus possible et j’ai du temps à donner. C’est important de vivre ses passions et je veux avoir du plaisir avec les membres et les golfeurs en place », confie M. Guévremont.

Christian Manègre n’avait que de bons mots pour lui à la suite de sa nomination. « Benoît, c’est un gentleman apprécié de tous, un compétiteur avec une excellente culture golfique. Il est de la région, s’implique ici et c’est bien mérité », commente-t-il.

Selon le nouveau professionnel, la saison 2021 permettra à encore plus de joueurs de fouler le terrain du Club Continental. Un nouveau parcours de neuf trous sera ajouté à celui de 18 trous existant, ce qui pourrait amener une clientèle plus jeune.

« Avec la pandémie l’an dernier, on a vu un boom pour le golf. Des gens qui s’y intéressaient de façon éloignée viennent l’essayer. C’est un sport à l’extérieur où c’est facile de respecter la distanciation. On remarque que des jeunes l’essaient, mais aussi des jeunes adultes. Nos membres sont très importants, mais les jeunes aussi, puisque c’est la relève et l’avenir. Jean [Cournoyer, le propriétaire] a investi beaucoup d’argent pour qu’on ait un beau parcours, j’anticipe une excellente saison », conclut Benoît Guévremont.

« J’ai reçu une vague d’amour incroyable » – Christian Manègre

Ce n’est pas de gaieté de cœur que Christian Manègre quitte le Club de golf Continental après 10 ans comme professionnel. Certes, il ne pouvait passer sur l’opportunité d’être professionnel associé au prestigieux Club de golf Vallée du Richelieu, mais de prendre la décision de quitter les membres et le club de Sainte-Victoire-de-Sorel n’a pas été facile.

« Les membres étaient déçus, mais en même temps contents pour moi. J’ai reçu une vague d’amour incroyable depuis mon annonce », commente d’entrée de jeu Christian Manègre.

Le club de golf situé à Sainte-Julie compte environ 1000 membres, contre 225 au Continental. Lorsque le professionnel Patrice Forcier l’a approché, Christian Manègre ne pouvait dire non.

« On se connaît bien, ce n’était pas la première fois qu’il me courtisait, mais j’étais bien chez moi. Sauf qu’à 45 ans, je veux progresser et c’est vraiment une opportunité de carrière qui s’est présentée. Le club a vraiment un parcours de qualité, une accessibilité au niveau des 36 trous et un membership très actif. Le club va investir 3 M$ cet automne pour un centre de performance, l’académie et le champ de pratique. C’est un endroit grandissant et de pouvoir participer à ce développement, c’est super », souligne-t-il.

Comme le club compte plusieurs professionnels, M. Manègre n’aura pas les tâches de professionnel-à-tout-faire comme il le faisait au Continental. Son rôle sera principalement d’enseigner, mais il sera aussi le coordonnateur des événements golf. Il s’occupera entre autres de la logistique des tournois corporatifs tout en travaillant en collaboration avec les employés de la boutique pour le service à la clientèle.

Le Club de golf Continental restera toutefois bien en lui. « Je vais continuer de venir jouer les dimanches, c’est certain! Quand je vais aller au Continental, c’est pour relaxer », conclut-il.

Des nouveaux camps de golf au Continental

Le Club de golf Continental a annoncé la nomination de Gabriel Massé-Barbeau à titre de coordonnateur en chef et responsable du programme junior. Cette nouvelle permettra au club d’offrir des camps de golf l’été prochain.

Ces camps, qui auront lieu du lundi au vendredi et du matin au soir, se veulent à l’image d’un camp de jour, mais pour la pratique du golf. M. Massé-Barbeau s’occupera ainsi de faire apprendre les rudiments du sport tout en mettant le plaisir et le jeu de l’avant. Les programmes offerts sont les camps (6-10 ans) et le développement (11 ans et plus).

Originaire de Sorel-Tracy et membre du Club de golf Continental depuis plusieurs années, Gabriel Massé-Barbeau est titulaire depuis l’an dernier d’un baccalauréat en éducation physique et il réalise présentement une maîtrise en science de l’activité physique en relation avec le golf.

Il a évolué de 2015 à 2020 avec l’équipe de golf des Carabins de l’Université de Montréal, dont à titre de capitaine la dernière année. À noter sa 10e position lors du Championnat national universitaire, en 2017.

Il a aussi été coordonnateur des camps junior au prestigieux Club Laval-sur-le-Lac en 2019.

image