27 avril 2018
Accident de travail chez Rio Tinto: l’employé écrasé par une plaque de métal
Par: Jean-Philippe Morin

La victime est Francis Lalancette, 28 ans de Sorel-Tracy. (Photo: tirée de Facebook)

Le travailleur décédé ce jeudi 26 avril, chez Rio Tinto Fer et Titane, était un employé de la compagnie sous-contractante Construction GDM inc. Il s’agit de Francis Lalancette, 28 ans de Sorel-Tracy.

Une enquête a été ouverte par la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité au travail (CNESST).

« Le travailleur procédait au démantèlement du four #3 avec son équipe. Lors de la découpe du métal, une plaque s’est détachée, a basculé et a écrasé le travailleur », décrit le porte-parole de la CNESST, Maxime Boucher.

La CNESST s’est rendue à l’usine vers 22h, jeudi soir. L’organisme a interdit la poursuite des travaux de démantèlement du four jusqu’à nouvel ordre.

« On va demander des analyses de risques pour qu’il y ait une modification dans les procédures. L’enquête se poursuit. […] C’est triste un accident de la sorte à tout moment, surtout l’avant-veille du Jour commémoratif des personnes blessées ou décédées au travail qui a lieu le 28 avril », conclut M. Boucher.

À la Sûreté du Québec, on confirme qu’aucun élément criminel n’est en cause.

Les opérations ont cessé au complexe métallurgique de Sorel-Tracy. Au lendemain de l’événement, l’entreprise a annoncé que les activités ne reprendront pas jusqu’à nouvel ordre.

image