3 novembre 2020
Une section d’autobus disparaît : un canular d’Intersco enflamme la toile
Par: Katy Desrosiers

Une section d’autobus a été retirée en vue d’une campagne de promotion sur la sécurité. Photo page Facebook Autobus Intersco

Des photos d’un autobus avec un côté absent ont circulé massivement sur les réseaux sociaux le mardi 3 novembre. Alors que plusieurs pensaient que ce panneau du véhicule avait été volé, il s’agit plutôt d’un canular.

Publicité
Activer le son

La directrice d’Autobus Intersco et Autobus KLM Division Sorel-Tracy, Isabelle Parenteau, avoue que ses patrons l’ont bien eue avec cette blague. Son patron, Christian Joyal, est entré dans son bureau le matin du 3 novembre pour lui apprendre qu’une partie de leurs autobus s’était fait voler dans la cour d’un des chauffeurs. Toutefois, la vraie version de l’histoire est que cet autobus a été partiellement démantelé pour une campagne publicitaire.

« Mon patron ce matin est rentré dans mon bureau en me racontant cette histoire-là. Je lui ai demandé si je pouvais mettre ça sur Facebook et il m’a dit oui. Et là, les réseaux sociaux se sont enflammés. Le Journal de Montréal m’a appelé! On m’a dit que j’étais plus populaire que monsieur Arruda aujourd’hui! », dit-elle en riant.

Les photos diffusées sur les réseaux sociaux sont bien réelles. Toutefois, l’autobus a été sectionné pour une campagne publicitaire de la Fédération des transporteurs par autobus du Québec, qui portera sur la sécurité.

Cette histoire, qui a fait couler beaucoup d’encre, était donc un poisson d’avril bien en avance.

« Je suis capable de rire de moi-même, avance Mme Parenteau. Mais, la vengeance est douce au cœur de l’Indienne, c’est tout ce que j’ai à dire », lance-t-elle, amusée.

La publication d’Intersco sur leur page Facebook a été partagée plus de 100 fois en l’espace de quelques heures.

image