13 octobre 2020
Une rue piétonnière pour favoriser la distanciation
Par: Sébastien Lacroix
La portion nord du boulevard Cournoyer sera fermée entre la rue Maisonneuve et l’entrée du stationnement du personnel pour aider l’école Saint-Jean-de-Bosco à respecter les mesures sanitaires.
Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

La portion nord du boulevard Cournoyer sera fermée entre la rue Maisonneuve et l’entrée du stationnement du personnel pour aider l’école Saint-Jean-de-Bosco à respecter les mesures sanitaires. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Une partie du boulevard Cournoyer sera fermée en face de l’école Saint-Jean-de-Bosco afin d’aider à la gestion des déplacements autour de l’institution et de faciliter la mise en place des mesures sanitaires.

Publicité
Activer le son

C’est la demande formulée par la directrice Natalie Massicotte à laquelle le conseil municipal s’est plié lors de la séance du 5 octobre. La fermeture concerne la portion du boulevard située du côté Nord, entre la rue Maisonneuve et l’entrée du stationnement du personnel.

Jusqu’au 15 novembre, des bancs de rues seront installés. On souhaite également que la rue demeure piétonnière pour l’ensemble du calendrier scolaire 2020-2021. Ainsi, le personnel sera responsable de l’installation et de l’enlèvement de la signalisation durant les jours scolaires.

Des travaux à venir dans les parcs

De nombreux parcs feront l’objet de travaux au cours des prochaines semaines et des prochains mois.

C’est le cas de l’aménagement du Parc du Versant où plusieurs étapes ont été franchies depuis quelques semaines. Des arbres et des arbustes seront plantés durant la semaine du 19 octobre. Un pont suspendu sera par la suite installé au printemps 2021. L’explosion du prix du bois d’œuvre et le délai de livraison explique le report de l’infrastructure.

Des jeux pour les enfants feront également leur apparition dans les parcs Réal-Lemieux, André-Ossant, des Roitelets, Bibeau, De Grandpré et des Bouleaux. Un contrat d’un peu plus de 203 000 $ a été octroyé à l’entreprise nicolétaine Tessier Récréoparc pour la livraison et l’installation des modules.

Restaurer le passé

D’autres travaux seront également réalisés afin de restaurer et mettre en valoir le patrimoine de la Ville de Sorel-Tracy.

La semaine dernière, le monument de la Place du Marché Saint-Laurent a été retiré de son socle pour prendre la direction d’Inverness où le sculpteur Paul Salois lui redonnera son allure d’antan.

On se souviendra que la Ville de Sorel-Tracy avait lancé un avis de recherche pour avoir une idée de quoi ressemblait la tête du castor qui avait été endommagée il y a très longtemps. Une photo d’époque retrouvée par Sylvie Mongrain dans ses archives familiales avaient permis de pouvoir admirer le monument dans son état original.

Ce monument datant de 1897 avait été érigé par le conseil municipal de l’époque afin de rendre hommage aux 60 ans de règne de la reine Victoria. Il servait au départ d’abreuvoir pour chevaux.

Par ailleurs, la Ville de Sorel-Tracy a signé une entente avec la firme Artefactuel pour la réalisation d’un inventaire archéologique pour le projet d’implantation du monument commémoratif au carré Royal. Celui-ci sera réalisé avec des artefacts de l’ancien bureau des postes et des douanes qui a existé de 1884 à 1965, au coin des rues George et du Prince, où se trouve aujourd’hui la pharmacie Brunet.

L’inventaire archéologique est une exigence du ministère de la Culture et des Communications pour s’assurer qu’il ne se trouve rien d’enterré à cet endroit. Rappelons que le carré Royal a servi de place d’armes à l’usage de la garnison britannique, de 1780 à 1860. Depuis la fin du XIXe siècle, il sert de place publique.

Vers le bannissement des sacs d’emplettes en plastique

Après avoir annoncé son intention de bannir les sacs d’emplettes en plastique, la Ville de Sorel-Tracy a adopté son règlement qui entrera en vigueur le 22 avril 2021, à l’occasion du Jour de la Terre.

Cette réglementation fait suite à une consultation tenue avec les commerçants lors d’une rencontre en ligne le 15 septembre dernier. La Chambre de commerce et d’industrie de Sorel-Tracy a également donné son appui à cette démarche.

Une tournée des commerces sera par ailleurs effectuée par une représentante de la Ville au cours de l’automne pour informer, sensibiliser et accompagner les commerçants dans ce processus.

image