25 septembre 2015
Une légère augmentation de l’achalandage au CIT Sorel-Varennes
Par: Sarah-Eve Charland
Le CIT Sorel-Varennes a connu une augmentation de 4,4 % de l’achalandage depuis 2011. | TC Média - Jean-Philippe Morin

Le CIT Sorel-Varennes a connu une augmentation de 4,4 % de l’achalandage depuis 2011. | TC Média - Jean-Philippe Morin

Le CIT Sorel-Varennes a connu une légère augmentation de 4,4% de l’achalandage depuis 2011. Une situation qui satisfait le conseil d’administration.

« On a eu une croissance importante en 2012 et 2013. On a peut-être atteint un plateau en 2014. Le nombre d’habitant dans la région n’a pas explosé dans les dernières années. On est conscient qu’on a une limite de notre clientèle », mentionne le président du CIT, Alexandre Bélisle.

En 2012 et en 2013, on constate une augmentation marquée des passagers sorelois qui ont utilisé l’un des services. En 2012, le CIT Sorel-Varennes a inauguré le nouveau circuit d’autobus et la nouvelle gare située sur le boulevard Fiset qui ont coûté 9,9 M$. En 2014, l’augmentation a été plutôt timide.

« Notre premier objectif est d’assurer une bonne qualité des services, que ce soit de l’équipement, mais aussi de la ponctualité des départs. On croit que maintenir une bonne qualité de service peut engendrer une croissance de l’achalandage », ajoute-t-il.

Le trajet express (705) a connu une augmentation constante au cours des quatre dernières années. Entre 2011 et 2014, on enregistre une augmentation de 13,1%, ce qui est largement supérieur à l’augmentation de 2,2% du trajet local (700).

De nouveaux trajets

Le conseil d’administration a voulu optimiser les trajets d’autobus. « Certains autobus devaient retourner à Sorel, par exemple, après son trajet, en étant hors service. Pour optimiser, on a décidé de les intégrer à l’horaire. Les gens les utilisent et ça ne nous coûte pas plus cher. »

L’organisation a ajouté trois départs pour le trajet local, passant de 55 à 58 départs. Elle a également ajouté 23 départs pour le trajet express, passant de 14 départs à 38.

« On a maximisé un service. On s’est rendu compte que ça répondait à un besoin », ajoute-t-il.

De nouveaux projets

Des projets plein la tête, M. Bélisle espère améliorer sans cesse les services du CIT Sorel-Varennes. L’idée de développer une application mobile pour suivre en temps réel les autobus lui trotte dans la tête. « Ce serait certainement intéressant pour nos usagers. »

Le CIT a aussi mis en place au début du mois de septembre un service de navette entre Varennes et le Cégep de Sorel-Tracy.

« Une institution comme le cégep amène un certain nombres d’usagers. Les étudiants peuvent croire que Sorel-Tracy est loin. Maintenant, se rendre à Sorel-Tracy est plus facile que jamais. Sorel-Tracy rayonne encore plus loin », souligne-t-il.

image