22 juillet 2016
Une expérience inoubliable pour deux joueurs de l’Alliance
Par: Jean-Philippe Morin
Matisse Chrétien et Charles-Antoine Dupont ont adoré représenter Richelieu-Yamaska aux Jeux du Québec. | Photo: gracieuseté

Matisse Chrétien et Charles-Antoine Dupont ont adoré représenter Richelieu-Yamaska aux Jeux du Québec. | Photo: gracieuseté

Charles-Antoine Dupont, de Sorel-Tracy, et Matisse Chrétien, de Contrecœur, ont vécu une expérience hors du commun lors de la 51e Finale des Jeux du Québec, à Montréal. Les deux membres de l’Alliance U13MAA de Sorel-Tracy ont défendu les couleurs de Richelieu-Yamaska et ont permis à leur équipe de rester en division 1A.

Après deux défaites plus difficiles de 7-1 contre Montréal et 5-0 contre Lac-St-Louis lors des deux premières journées de compétition les 18 et 19 juillet, Richelieu-Yamaska s’est bien repris en gagnant le troisième match 4-0 contre Lanaudière. Finalement, l’équipe a perdu son dernier match 5-2 contre Laval le lendemain, mais s’est tout de même assuré, grâce à la 6e et dernière place disponible, de rester en division 1A pour les Jeux de 2018.

« On a écrit une page d’histoire, c’est la première fois que Richelieu-Yamaska jouera en division 1 lors de deux Jeux consécutifs! », se réjouit Matisse Chrétien.

Ce dernier ne faisait pas partie des 11 joueurs partants lors du premier match, mais en raison de la blessure d’un joueur, il a intégré le poste de défenseur dès la première partie, malgré qu’il soit un attaquant. Lors des matchs suivants, il n’a plus bougé de cette position.

« C’était une très belle expérience. On a bien joué même si on a perdu trois matchs », commente le jeune homme.

De son côté, Charles-Antoine Dupont a été utilisé à sa position naturelle, celle d’attaquant, dès le départ de la compétition. Même s’il n’a pas marqué de but, il a dit avoir adoré les Jeux du Québec.

« J’ai aimé la compétition, c’est très grand. Je pense avoir eu un impact sur mon équipe. Les deux premiers matchs ont été plus difficiles, mais on a bien joué lors des deux derniers matchs », conclut le Sorelois.

image