16 avril 2015
Une étudiante soreloise donne une vie aux mots
Par: Julie Lambert
L’étudiante au Cégep de Sorel-Tracy, Luna Dansereau, participera au concours Les Voix de la poésie le 20 avril prochain. | Photo : Gracieuseté – Philippe Manning

L’étudiante au Cégep de Sorel-Tracy, Luna Dansereau, participera au concours Les Voix de la poésie le 20 avril prochain. | Photo : Gracieuseté – Philippe Manning

SOREL-TRACY – L’étudiante au Cégep de Sorel-Tracy Luna Dansereau s’intéresse à la poésie et au théâtre. Les mots sont pour elle une source de plaisir. Elle tentera de transmettre sa passion lors du concours Les Voix de la poésie, le 20 avril prochain à Montréal.

Publicité
Activer le son

Ce concours de récitation pour les écoles secondaires et les cégeps a pour but de faire rayonner la poésie dans les écoles. L’étudiante du programme Arts et lettres du cégep sorelois fait partie des 39 concurrents choisis parmi les 40 000 participants de cette édition.

La compétition se déroulera les 20 et 21 avril prochains. Il existe trois sections au concours, soit française, bilingue et anglaise. La ronde des qualifications aura lieu le 20 avril et dans chacune des sections, les membres du jury choisiront les trois meilleurs concurrents. Ces derniers participeront à la finale du 21 avril et courent la chance de remporter 25 000$ en prix.

Une affiche dans son département de français a poussé la jeune femme de 19 ans à s’inscrire au concours. Elle avait déjà participé à une récitation de poème dans le cadre de ses cours. Cette fois, elle a décidé de se lancer.

Au cours des dernières semaines, elle s’est beaucoup pratiquée avec l’aide de ses deux coachs et professeures, Nathalie Piette et Marie-Pierre Genest.

« On a fait une analyse des textes et de la lecture à voix haute pour trouver les bonnes tonalités. Il faut être capable de rendre justice aux textes et à l’auteur. Le but du concours et ce qui fait en sorte que nous pouvons gagner, c’est de garder l’essence de leur écriture », souligne-t-elle.

Sa participation est très énergisante pour l’étudiante. Elle espère pouvoir gagner puisqu’elle retire énormément de plaisir à jouer et donner une couleur aux mots.

« J’aime la poésie et la beauté des mots. J’aime voir ce que l’on peut créer avec eux et les images qu’ils créent pour les autres, mais aussi pour nous-mêmes », conclut la participante.

image