15 juillet 2021
Une école de soccer qui remplit ses promesses
Par: Jean-Philippe Morin

La sixième édition de l’École de soccer Clinique Santé Impulsion du CSBR a réuni 81 jeunes âgés entre 5 et 12 ans du 5 au 9 juillet, au parc Dorimène-Desjardins. Photo gracieuseté

Avec 81 jeunes inscrits en moins de deux semaines de préparation, la sixième édition de l’École de soccer Clinique Santé Impulsion, qui s’est déroulée du 5 au 9 juillet au parc Dorimène-Desjardins, a été un franc succès.

Publicité
Activer le son

« On ne savait pas ce qu’on avait le droit de faire deux semaines avant, alors d’organiser ça en si peu de temps, on peut dire mission accomplie. Il n’y a presque pas eu d’absence durant toute la semaine, les jeunes ont apprécié leur expérience », commente le directeur général du Club de soccer du Bas-Richelieu (CSBR), Patrick Turgeon.

De 9 h à midi chaque matin, les jeunes, âgés de 5 à 12 ans, pratiquaient leurs techniques individuelles. L’après-midi, de 13 h à 15 h, ils s’entraînaient avec des situations de matchs de façon collective.

Une vingtaine de moniteurs ont permis à ces passionnés du ballon rond de jouer leur sport favori pendant une semaine, et ce, cinq heures par jour.

« Nous sommes fiers d’avoir réussi à rapatrier comme moniteurs des joueuses et joueurs du CSBR qui évoluent dans des ligues AA ou AAA à l’extérieur. Ils n’étaient pas obligés de venir, mais ils viennent redonner à leur club et c’est grandement apprécié », ajoute M. Turgeon.

Un bon début de saison

La saison du CSBR a commencé il y a quelques semaines, autant au niveau compétitif avec les équipes de l’Alliance qu’au niveau récréatif. Selon le directeur général du CSBR, la saison se déroule rondement jusqu’à maintenant.

« Nous avons environ 960 membres, ce qui est vraiment au-delà de nos attentes. En temps de COVID, on s’attendait à avoir environ 800 membres puisque l’an passé, le nombre s’est élevé à 745. C’est vraiment un beau début de saison, on voyait que les jeunes avaient hâte de bouger et de se retrouver sur un terrain de soccer. J’ai même dû refuser quelques inscriptions dans les dernières semaines puisque les listes sont complètes », conclut M. Turgeon.

image