15 janvier 2018
La Soreloise fracasse un record personnel
Une 6e place à saveur de victoire pour Kim DeGuise Léveillée
Par: Jean-Philippe Morin

Kim DeGuise Léveillée est fière de sa performance lors des Championnats canadiens de patinage artistique, à Vancouver. (Photo: Danielle Earl)

Kim DeGuise Léveillée est entourée des patineurs Tessa Virtue et Scott Moir, champions canadiens pour une 10e fois en couple. (Photo: Manon DeGuise)

Kim DeGuise Léveillée, du Club de patinage artistique (CPA) de Sorel-Tracy, a fracassé un record personnel, le 13 janvier, à l’occasion des Championnats canadiens de patinage artistique disputés à Vancouver. Elle s’est hissée en 6e place parmi les Canadiennes, mais au premier rang parmi les Québécoises.

Son score de 154,41 est son meilleur pointage en carrière. « Je suis vraiment contente. Je ne pouvais pas demander mieux », commente-t-elle.

Après une programme court où elle a récolté un pointage de 49,70 le 12 janvier, elle savait qu’elle devait tout donner lors de son programme libre le lendemain. C’est ce qu’elle a fait avec un pointage de 104,71, sans toutefois compliquer sa routine avec des sauts plus difficiles.

« J’ai fait quelques petites erreurs mineures, mais en somme, mon programme était presque parfait. Le plan de match était de bâtir une confiance et c’est mieux de viser la perfection avec des sauts moins difficiles que d’essayer le tout pour le tout », explique la Soreloise.

Changement d’entraîneurs

Kim DeGuise Léveillée a connu une saison difficile en 2017, ce qui l’a amenée à changer d’entraîneurs. Depuis octobre, elle s’entraîne à Toronto avec Andrew Evans, Paul Parkinson et Michelle Leigh.

« Ma confiance en moi est beaucoup plus grande. J’ai beaucoup travaillé sur moi-même. J’ai fait quelques championnats canadiens au niveau senior, mais c’était mon premier en année olympique. L’engouement était très grand à Vancouver, qui a accueilli les Jeux en 2010. Il y avait plus de publicité, les estrades étaient pleines. J’étais seule sur la glace devant tous ces gens. Le fait que je travaille sur moi avant la compétition a donc beaucoup aidé », relate la patineuse du CPA Sorel-Tracy.

Les trois premières patineuses lors de cette compétition, soit Gabrielle Daleman, Kaetlyn Osmond et Larkyn Austman, seront des Jeux olympiques à Pyeongchang dans quelques semaines. Quant à Kim DeGuise Léveillée, elle attend des nouvelles de Patinage Canada à propos d’éventuelles compétitions internationales.

« Comme j’ai connu une saison 2017 plus difficile, je dois attendre une invitation de Patinage Canada. J’y vais une chose à la fois. M’entraîner à Toronto, ce n’est pas à la porte et ça nécessite beaucoup de sacrifices aussi, alors je ne sais pas encore ce que 2018 me réserve », conclut la jeune femme de 19 ans, qui remercie ses supporteurs qui l’ont aidée à amasser près de 25 000$ à son souper-spaghetti il y a quelques mois, ce qui l’a aidée pour sa saison.

image