1 septembre 2015
Un quatrième vidéoclip d’On a créé un monstre sortira sous peu
Par: Julie Lambert
Photo du tournage du vidéoclip de Ta playlist. | Photo: Gracieuseté

Photo du tournage du vidéoclip de Ta playlist. | Photo: Gracieuseté

Après trois vidéoclips populaires sur les réseaux sociaux, le groupe de la région On a créé un monstre, composé d’Antoine Lachance, François Larivière et Ghislain Lavallée, offrira au début de septembre un tout nouveau vidéoclip intitulé Ta playlist.

Tirée de leur plus récent album La dérive paru en novembre 2013, la chanson a été écrite par François Larivière à la suite d’une mésaventure dans la Ville lumière, Paris.

« Ma blonde était partie au marché. Je trouvais que c’était vraiment long avant qu’elle revienne. J’ai commencé à angoisser. Je ne pouvais pas aller la chercher puisque je ne connaissais pas la place. J’ai pris son iPod pour faire passer le malaise. J’ai écrit la chanson comme ça, en cinq minutes », raconte l’artiste.

Ce vidéoclip fait suite à ceux des chansons Le corps est lourd, Ta langue sale et La fatigue, trois extraits très noirs, mais couronnés de succès dans les stations radiophoniques de la province.

Le tournage de cette quatrième vidéo a été réalisé en même temps que les autres en 2014, explique M. Larivière. Par contre, le trio ne s’est pas impliqué dans le concept et a laissé carte blanche au directeur de leur maison de production Slam disques, Jessy Fuchs.

« Le contexte est très simple. C’était la première fois qu’on ne s’impliquait pas directement. On a hâte de voir le résultat final. On devrait recevoir la maquette sous peu et l’approuver puisque ce sont nos faces qui sont dedans, rigole l’artiste. On ose croire que tout sera terminé rapidement au début septembre. »

C’est le Sorelois et membre de la formation, Antoine Lachance, qui sera le personnage principal dans le vidéoclip. Pour passer le temps, il écoute les playlists de sa blonde. Visuellement, on pourra remarquer que dans chacune des pièces, il y a un moyen différent d’écouter de la musique comme un « ghetto blaster », une table tournante, une radio et un iPod.

« On aime beaucoup faire des vidéos. On adore toujours l’expérience. On le lancera sur les réseaux sociaux qui sont un bon moyen de se faire connaître surtout que maintenant, peu d’endroits en diffusent. »

Tournée outremer?

Après plusieurs mois pour se recentrer, le groupe est sorti de sa tanière pour participer au Festival d’arts de Sorel-Tracy le 22 août dernier. On a créé un monstre participera également au Festival international de la chanson à Granby où les membres souhaitent intéresser des producteurs.

« Il y aura beaucoup d’artistes de talents comme David Giguère. Le showcase nous permettra de nous faire voir par des producteurs européens. On aimerait bien faire une tournée de l’autre côté de l’Atlantique. »

En attendant la concrétisation de ce projet, les musiciens finaliseront la production d’un mini-album comptant de nouvelles chansons, dont la sortie pourrait avoir lieu au printemps prochain.

Pour en savoir plus sur le groupe On a créé un monstre, les gens peuvent consulter sa page Facebook ou son site Internet www.onacreeunmonstre.bandcamp.com.

image