23 mars 2017
Un projet de déménagement en préparation pour la prématernelle Les Moussaillons
Par: Deux Rives
Le C.R.A.R.Y. n'est plus en activité depuis septembre 2015. | Photo: TC Média - Pascal Cournoyer

Le C.R.A.R.Y. n'est plus en activité depuis septembre 2015. | Photo: TC Média - Pascal Cournoyer

La prématernelle Les Moussaillons a entamé des démarches en vue d’effectuer un transfert dans la bâtisse anciennement occupée par le Centre de recherches appliquées Richelieu-Yamaska (C.R.A.R.Y.), au bout de la rue St-Nicolas à Sorel-Tracy.

Un projet de changement de zonage a été adopté au conseil de ville du 20 mars afin d’autoriser l’usage, au service d’une garderie prématernelle, du bâtiment du C.R.A.R.Y.

La propriétaire et éducatrice de la prématernelle Les Moussaillons, Marie-Ève Gagnon, a confirmé le tout.

« Il reste encore un accord de la MRC à recevoir avant de pouvoir aller de l’avant, avoue-t-elle. Je m’attends à des confirmations durant le mois d’avril. »

Mme Gagnon qualifie le projet de bonne nouvelle pour les parents des quelque 55 enfants qui fréquentent la prématernelle qu’elle opère depuis 2014 au 28 rue Houde, à Sorel-Tracy.

« C’est une plus belle bâtisse qui offrira plus d’espace à l’intérieur et qui a une plus grande cour, affirme-t-elle. C’est aussi plus sécuritaire pour débarquer les enfants qu’où nous sommes situés en ce moment. »

Le transfert ne serait pas prévu avant la rentrée scolaire de septembre prochain, dans les meilleurs délais, tant pour les démarches administratives que matérielles.

« Il y a un peu d’amour à donner avant que tout soit prêt, explique Marie-Ève Gagnon. Il manque une cuisine fonctionnelle, un vestiaire et un travail de peinture. »

La prématernelle Les Moussaillons a ouvert ses portes il y a 36 ans dans la région. L’objectif derrière ce nouveau projet est d’offrir plus de confort aux jeunes et d’augmenter la clientèle.

Le C.R.A.R.Y., dont la mission était la recherche axée sur les travailleurs de la région, a cessé ses activités en 2015. Il avait à ce moment effectué un don de 900 000$ à la Fondation Hôtel-Dieu de Sorel.

Les prochaines étapes du projet devraient être connues au cours des prochaines semaines.

image