17 mai 2016
Un prix Coup de cœur pour le Parc régional des Grèves
Par: Deux Rives
Fabienne Desroches, présidente du Parc régional des Grèves, entourée de Serge Péloquin et de Suzanne Dansereau.

Fabienne Desroches, présidente du Parc régional des Grèves, entourée de Serge Péloquin et de Suzanne Dansereau.

Dans le cadre de ses assises annuelles, l’Union des municipalités du Québec (UMQ) a honoré conjointement la Ville de Contrecœur et la Ville de Sorel-Tracy en leur remettant le prix «Votre coup de cœur» pour le Parc régional des Grèves qui a tiré son épingle du jeu parmi les 22 projets finalistes présentés lors des assises tenues à Québec les 12 et 13 mai

Publicité
Activer le son

ate}2016-05-17T16:58:28.775-04:00

L’originalité du projet du Parc régional des Grèves nous a sans aucun doute permis de remporter ce prix», affirme la mairesse Contrecœur, Suzanne Dansereau.

«Conjointement, nous avons créé un parc régional appelé à devenir une vitrine sur les expériences innovantes de développement durable et de technologies vertes en harmonie avec le milieu naturel. Le parc régional permet l’accès à un espace naturel exceptionnel et une réappropriation collective du fleuve Saint-Laurent», ajoute la mairesse de la Ville de Contrecœur.

Pour le maire de Sorel-Tracy, les délégués ont été séduits par le caractère novateur de la démarche qui démontre que les villes peuvent travailler ensemble pour le mieux-être de leurs citoyens. «Sorel-Tracy a été reconnu par ses pairs comme un chef de file dans les partenariats gagnants entre les municipalités», de souligner Serge Péloquin.

Pour sa part, la présidente du Parc régional des Grèves, Fabienne Desroches déclare être très fière que les gens du monde municipal aient eu un coup de cœur pour ce projet novateur, rassembleur et emballant.

L’UMQ a créé cet hommage afin de souligner le fruit du travail de municipalités et MRC québécoises qui se sont distinguées de façon originale par leurs réalisations et les efforts mis en place pour innover, créer et développer des projets afin d’améliorer la qualité de vie de leurs citoyens et citoyennes. Cette année, pas moins de 83 projets innovants – un nombre record – ont été présentés par 53 municipalités et organisations du milieu municipal.

Le Parc régional des Grèves est géré par La Coopérative de solidarité du Parc régional des Grèves, créée en septembre 2006 et qui compte parmi ses membres outre les Villes de Contrecœur et de Sorel-Tracy, le Cégep de Sorel-Tracy, Kinéglobe Inc., la Colonie des Grèves de Contrecœur et Rio Tinto Fer et Titane.

(Sources: Ville de Sorel-Tracy et Ville de Contrecœur)

image