26 mai 2016
Un peu de la région de Sorel-Tracy sur les écrans de Cannes
Par: Stéphane Martin
Xavier Dolan posait fièrement, à Sainte-Anne-de-Sorel, lors du tournage de son film l'été dernier. | Photo : tirée du dossier de presse – Shayne Laverdière – Sons of Manual

Xavier Dolan posait fièrement, à Sainte-Anne-de-Sorel, lors du tournage de son film l'été dernier. | Photo : tirée du dossier de presse – Shayne Laverdière – Sons of Manual

En se transportant à Cannes pour remporter le Grand prix du Festival, Xavier Dolan avait dans ses bagages une partie de la région soreloise puisque certaines scènes de son film Juste la fin du monde ont été tournées sur le territoire. Toute la province est devenue euphorique en voyant pour la première fois un cinéaste québécois remporter cet honneur, mais peu se sont souvenus où le jeune génie a choisi de tourner son long métrage.

Publicité
Activer le son

Par Stéphane Martin

Pourtant, Dolan n’aura pas passé inaperçu l’année dernière, en juin 2015, alors qu’il est débarqué avec son équipe de tournage. Une soixantaine de personnes accompagnait le réalisateur dans les rues du Vieux-Sorel, de Saint-Joseph-de-Sorel et de Sainte-Anne-de-Sorel. Dans ce dernier cas, les allers-retours sous escorte policière s’étaient multipliés sur une partie du chemin du Chenal-du-Moine. Une plate-forme tirée par une remorque avait retenu l’attention. Sur ce plateau de tournage roulant étaient installés une voiture ainsi que des caméras et des projecteurs.

Or, il faudra un œil averti pour distinguer des lieux précis de la région. L’attachée de presse du film Juste la fin du monde, Annie Tremblay, explique que le but recherché dans le scénario n’est pas de mettre en valeur le décor, mais bien les personnages.

« Le film est intemporel, la majorité se passe dans une maison. On ne parle pas d’un lieu précisément. Dans un plan, on distingue une rivière, mais on ne peut pas déceler exactement de quelle rivière il s’agit », explique Mme Tremblay.

Quant à savoir si Xavier Dolan reviendra tourner un de ses films dans la région, Mme Tremblay mentionne que cela ne dépend pas vraiment de lui. « Si la région de Sorel a été retenue, c’est qu’elle faisait l’affaire de l’équipe de repérage. Il n’y a pas nécessairement d’attachement du réalisateur. »

Notons que la majorité du film a été tourné à Laval.

Une forte médiatisation

À peine revenu du Festival de Cannes le week-end dernier, Xavier Dolan n’a pas caché ses émotions lors de la réception de son prix. La plus haute distinction étant la Palme d’or, le Grand prix du Festival de Cannes représente l’équivalent d’une médaille d’argent en compétition olympique.

Le film Juste la fin du monde devrait prendre l’affiche au Québec le 21 septembre. Ce prix ne devrait qu’accentuer l’engouement autour du film.

Adapté de la pièce de théâtre éponyme de Jean-Luc Lagarce, le film raconte l’après-midi en famille d’un jeune auteur qui, après 12 ans d’absence, retourne dans son village natal afin d’annoncer aux siens sa mort prochaine.

Le film met en vedette plusieurs acteurs français comme Gaspard Ulliel, Marion Cotillard, Vincent Cassel, Nathalie Baye et Léa Seydoux.

image