30 mai 2017
Un outil développé pour faciliter la transformation du fromage
Par: Deux Rives
Pierre Péloquin, agriculteur et Alain Beaudin, commissaire agricole | Gracieuseté

Pierre Péloquin, agriculteur et Alain Beaudin, commissaire agricole | Gracieuseté

Le Chambre de développement agricole de la Société d’agriculture de Richelieu annonce la participation de Desjardins au banc d’essai de la filière ovine laitière de la région.

L’objectif visé sera de parfaire les paramètres de la transformation de la formulation fromagère. Le perfectionnement de cet outil de transformation permettra la diminution du coût de production du fromage, bonifiera le vieillissement fromager en chambre d’affinage, déterminera le format idéal adapté au marché et permettra une plus grande facilité de transformation fromagère peu importe la quantité de lait transformé et disponible de la filière.

Ces nouvelles formulations et données fromagères de transformation recueillies et acquises lors de ce banc d’essai positionnent avantageusement la Chambre de développement agricole pour une stratégie de mise en marché plus flexible lors du démarrage de nouvelles bergeries. Elles lui permettront aussi d’investir un marché cible à ce jour inaccessible. La manutention, la conservation, le transport et les prélèvements lors des actions posées de transformations seront bonifiées afin de permettre un produit amélioré et adapté avec encore moins de perte en temps et de gaspillage.

L’investissement dans cet outil aura permis aussi de rassembler plusieurs expertises d’acteurs différents, soit Fromagerie Montebello, Laiterie Chalifoux, Ferme du Chien Blanc, la Société d’agriculture de Richelieu et la Chambre de développement agricole.

Ce partenariat de la Société Agriculture de Richelieu et de Desjardins permettra d’assurer la viabilité à long terme du projet tout en contribuant à la pérennité de la filière qui continue de se développer dans la région.

TC MEDIA

image