13 mai 2020
Un incendie rase une résidence unifamiliale à Contrecœur
Par: Jean-Philippe Morin

La maison, située sur la rue Giguère à Contrecœur, est une perte totale. Photo gracieuseté

La maison, située sur la rue Giguère à Contrecœur, est une perte totale. Photo gracieuseté

Un violent incendie a détruit une résidence unifamiliale de deux étages sur la rue Giguère, à Contrecœur, le mardi 12 mai, en soirée.

Publicité
Activer le son

À l’arrivée des pompiers vers 18 h, plusieurs flammes étaient déjà visibles, raconte le chef du Service incendie de Contrecœur, Bruno Isabelle. « On a d’abord reçu l’information comme quoi quelqu’un était peut-être toujours à l’intérieur. On s’est mis à effectuer une recherche sur tous les étages et ça s’est avéré négatif. Les propriétaires sont arrivés plus tard sur les lieux et ils ont confirmé qu’il n’y avait personne à l’intérieur. On a pu sauver un chat », souligne-t-il.

En tout, 19 pompiers du Service incendie de Contrecœur ont combattu les flammes, qui ont été éteintes en majorité après 30 minutes. Le Service incendie de Verchères était en couverture de territoire à la caserne, au cas où un autre feu survenait à Contrecœur au même moment.

L’incendie ne s’est pas propagé à d’autres bâtiments et personne n’a été blessé durant l’intervention. La maison est une perte totale. Les sapeurs ont pu quitter les lieux vers 21 h 30.

Cause inconnue

Le Service incendie de Contrecœur a transféré le dossier à la Régie intermunicipale de police Richelieu Saint-Laurent. « Nous n’étions pas en mesure de dire si l’incendie était accidentel ou criminel, alors c’est la procédure dans ce cas », affirme Bruno Isabelle.

À la Régie, le sergent Jean-Luc Tremblay confirme que des policiers étaient sur place ce matin. « Nos équipes d’identité judiciaire sont sur place afin de tenter de déterminer la cause exacte de l’incendie. Pour nos enquêteurs, il est encore trop tôt pour confirmer ou infirmer quoi que ce soit à ce moment, mais toutes les hypothèses sont sur la table », explique-t-il.

image