29 octobre 2019
Un développement résidentiel de 65 unités à venir à Sorel-Tracy
Par: Sébastien Lacroix
Le site est situé près de l'intersection du boulevard de Tracy et du chemin Saint-Roch.
Photo Google

Le site est situé près de l'intersection du boulevard de Tracy et du chemin Saint-Roch. Photo Google

Un vaste terrain situé tout près de l’intersection du boulevard de Tracy et du chemin Saint-Roch vient d’être acquis par un promoteur qui prévoit y investir un peu plus de 10 M$ pour un vaste développement résidentiel.

Publicité
Activer le son

La société d’investissement Les Placements P.F. inc. a fait l’acquisition de lots totalisant environ 400 000 pieds carrés sur un site situé près des rues des Châtaigniers, des Mélèzes et des Pensées, à l’arrière des condos aux abords du boulevard de Tracy.

Le Groupe Fournelle prévoit y développer un projet résidentiel mixte qui devrait débuter au cours de la prochaine année. À terme, il devrait se traduire par la construction de 65 unités de logement, soit une trentaine d’appartements et 34 maisons unifamiliales.

La première phase se fera avec les infrastructures existantes et devrait permettre la venue de dix maisons et six jumelés. Une autre rue sera construite au fur et à mesure que la seconde phase progressera.

Comme le secteur est traversé par une coulée, quelques parcelles devront être laissées au naturel. « Il y a tout de même environ 300 000 pieds carrés qui sont développables », précise le promoteur, Jérémie Fournelle.

Pour le moment, on ne connaît pas encore le nom que portera le futur développement domiciliaire de l’entreprise qui en a trois en cours dans la région de Bécancour, soit le Domaine de l’île, le Domaine de la Tour et le Domaine Clément-Vincent. « On a encore à travailler sur l’image de marque », précise Jérémie Fournelle, qui prévoit une première pelletée de terre en 2020.

Le futur développement se fera sur des lots qui appartenaient à la Ville de Sorel-Tracy. L’administration municipale a lancé un appel d’offres public pour s’en départir. Les Placements P.F. a été la seule société à démontrer de l’intérêt. Elle en fera l’acquisition pour un montant de 585 000 $ plus les taxes, soit 5000 $ de plus que le minimum qui avait été fixé par le conseil.

image