2 décembre 2015
Un comité de suivi est formé
Par: Julie Lambert
Un comité a été mis en place pour faire le suivi de la construction et de l’exploitation du parc. | Photo: Depositphotos.com

Un comité a été mis en place pour faire le suivi de la construction et de l’exploitation du parc. | Photo: Depositphotos.com

Un comité de suivi a été mis en place par les promoteurs du parc éolien Pierre-De Saurel afin de surveiller la phase de construction et la période d’exploitation. Ce projet, estimé à 70,6 M$, devrait être réalisé en 2016.

Les promoteurs du parc éolien avait pris l’engagement de former ce comité lors du dépôt de l’étude d’impact environnemental déposé au ministère de l’Environnement.

Les membres du comité devaient provenir de différents secteurs. Après un appel de candidatures lancé en mars dernier, ils ont été choisis. On compte parmi eux trois résidents des municipalités où se trouveront les éoliennes, soit Pierre Benoît (Saint-Aimé), François Parent (Saint-Robert) et Georges Verreault (Yamaska).

Le comité compte également le directeur général du parc éolien Frédéric Tremblay, le représentant du conseil d’administration du parc éolien Jean-Pierre Salvas, la mairesse de Saint-Aimé Maria Libert, le maire de Saint-Robert Gilles Salvas, la conseillère municipale de Yamaska Diane De Tonnancourt et le représentant du milieu agricole Renaud Péloquin.

Les membres de ce comité auront pour mandat de suivre les activités de construction et d’exploitation. Ils serviront de pont entre l’agent de liaison, qui sera embauché sous peu, et les résidents afin de diminuer les impacts ressentis lors des différentes phases du projet.

Les membres auront aussi à analyser et à émettre des opinions sur les études de suivi tout comme de faire des recommandations au conseil d’administration du parc éolien concernant la mise en place de mesures d’atténuation.

image