20 septembre 2017
Un centre administratif pour l’écocentre régional
Par: Julie Lambert
Un bâtiment adminiostratif sera construit pour l'écocentre régional situé sur le terrain à l'arrière de Recyclo-Environnement | Photo: TC Media – Archives/Pascal Cournoyer

Un bâtiment adminiostratif sera construit pour l'écocentre régional situé sur le terrain à l'arrière de Recyclo-Environnement | Photo: TC Media – Archives/Pascal Cournoyer

Un montant de 50 000$ a été octroyé pour les services professionnels dans le cadre d’un projet de construction d’un bâtiment accessoire pour l’écocentre régional.

Le conseil de la MRC de Pierre-De Saurel a donné le contrat de gré à gré le 13 septembre aux firmes Daniel Cournoyer et à Concept R. Ils recevront la une somme inférieure à 25 000$ chacune pour la conception des plans et devis en lien avec l’architecture, le génie mécanique, le chauffage, la climatisation et le génie civil.

Ce bâtiment de deux étages sera situé en arrière de l’usine Recyclo-Environnement. Il comprendra un entrepôt pour la revente d’objets, un garage pour l’équipement mobile (chargeuse) afin de la garder en état de fonctionnement en hiver ainsi qu’un espace cuisine et des toilettes.

Selon la porte-parole de la MRC, Josée-Ann Bergeron, cette structure était devenue nécessaire en raison de la séparation de l’écocentre et de l’usine Recyclo-Environnement.

« Avant, les employés utilisaient les toilettes du Recyclo-Environnement, mais présentement, ce sont deux entités qui n’ont pas le même propriétaire. L’écocentre appartient à la MRC et on se doit de bien être l’équiper afin d’offrir à la population un bon service public », a-t-elle souligné.

Une fois les plans terminés par ces deux entreprises, la prochaine étape sera de lancer un appel d’offres public pour la construction du bâtiment. On envisage cette étape vers le début du mois de novembre.

Les murs du bâtiment seront érigés avant les Fêtes, si la température le permet, afin de pouvoir réaliser et compléter les travaux intérieurs durant les premiers mois de l’hiver.

L’usine Recyclo-Environnement, qui était vouée au déchiquetage d’équipements électroniques et électriques, a cessé ses opérations un an après avoir ouvert ses portes. En juin dernier, des investisseurs dans le domaine de la récupération et du recyclage sont venus visiter l’usine de Recyclo-Environnement, dans le parc industriel Joseph-Simard.

Le conseil d’administration est toujours dans les démarches entreprises depuis l’été, mentionne son président Benoit Lefebvre.

« On a encore l’objectif de vendre le bâtiment et de sauver les 40 emplois. On est toujours en processus pour trouver des acquéreurs. »

image