21 mai 2020
À l’Hôtel-Dieu de Sorel grâce à la Fondation
Un appareil acquis pour aider les femmes atteintes d’un cancer du sein
Par: Jean-Philippe Morin

Gabriel Bonin, coordonnateur en génie biomédical, Jean-François Trudel, coordonnateur technique en radiologie, Dre Josée Gaboriault, chef de la chirurgie générale à l’Hôtel-Dieu de Sorel, Nathalie St-Germain, directrice générale de la Fondation Hôtel-Dieu de Sorel et Michel Hurteau, président du c.a. de la Fondation. Photo gracieuseté

Un nouvel appareil de radiographie de spécimens a été acquis par le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Est (CISSSME) dans les derniers jours à l’Hôtel-Dieu de Sorel, ce qui aura un effet positif considérable pour les femmes devant être opérées pour un cancer du sein.

Publicité
Activer le son

L’appareil, d’une valeur de 160 000 $, a été financé par la Fondation Hôtel-Dieu de Sorel dans le cadre de la campagne de chirurgie qui s’est terminée en octobre 2019.

« La Fondation Hôtel-Dieu de Sorel remercie tous ses donateurs qui rendent possible la concrétisation de tels projets qui font une différence dans la vie des usagers », se réjouit la directrice générale de la Fondation Hôtel-Dieu de Sorel, Nathalie St-Germain.

Concrètement, le Trident HD, qui sera en fonction au cours des prochains jours, permettra à l’équipe chirurgicale d’analyser les tissus mammaires prélevés pendant l’intervention alors que, jusqu’à maintenant, les spécimens devaient être transportés vers une clinique privée pour être analysés pendant que la patiente était toujours en salle d’opération où elle demeurait anesthésiée jusqu’à ce que le laboratoire confirme l’ablation complète de la partie atteinte.

Ce nouvel appareil de radiographie permet donc de réduire de 30 à 45 minutes chaque chirurgie mammaire tout en évitant le transport des échantillons et en améliorant la précision du geste chirurgical. Une cinquantaine de patientes pourront chaque année bénéficier de ce nouvel appareil.

« Il s’agit d’un important ajout aux équipements médicaux spécialisés à l’Hôtel-Dieu de Sorel qui aura un effet concret pour ces femmes atteintes d’un cancer qui doivent subir une chirurgie mammaire », souligne la chef de la chirurgie générale à l’Hôtel-Dieu de Sorel, Dre Josée Gaboriault.

image