25 juillet 2018
Trois Contrecœurois s’illustrent au Tour de l’Abitibi
Par: Xavier Demers
Félix Dalpé, Tristan Jussaume et Félix Robert, du club cycliste Dynamiks de Contrecœur, ont pris part à la 50e édition du Tour de l’Abitibi, du 16 au 22 juillet.  (Photo : Stéphane Jussaume)

Félix Dalpé, Tristan Jussaume et Félix Robert, du club cycliste Dynamiks de Contrecœur, ont pris part à la 50e édition du Tour de l’Abitibi, du 16 au 22 juillet. (Photo : Stéphane Jussaume)

Plus de 640 km de vélo, c’est ce qui attendait trois cyclistes du club Dynamiks de Contrecœur, Tristan Jussaume, Félix Robert et Félix Dalpé lors du Tour de l’Abitibi. Les trois jeunes athlètes ont fait bonne figure, terminant tous les trois dans le top 60 au classement cumulatif.

Sur les 145 cyclistes qui ont pris le départ à Rouyn-Noranda, Tristan Jussaume est parvenu à clore la compétition au 13e rang. Chez les jeunes, le cycliste qui portait les couleurs du Canada s’est hissé au 4e rang.

L’athlète de 17 ans dresse un bilan positif de cette compétition, qui a pris fin le 22 juillet.

« C’était ma première grosse compétition. Je dirais que je suis satisfait de mes résultats, surtout au contre-la-montre. J’aurais aimé connaître de meilleures performances à la course sur route, mais ce n’est pas si mal », a-t-il affirmé.

De son côté, Félix Robert s’est classé au 34e rang, 11e chez les juniors, avec l’équipe du Québec. La septième étape a été plus difficile pour le cycliste de 16 ans, mais il garde un excellent souvenir de l’expérience.

« C’est une expérience superbe de pouvoir participer à un événement comme celui-là contre les meilleurs cyclistes juniors au monde, a-t-il déclaré. Tout était très satisfaisant jusqu’à la dernière étape, mais somme toute, je suis plutôt heureux de ma performance. »

Félix Dalpé, lui aussi avec l’équipe du Québec, a joué de malchance dès le début du Tour alors qu’un accrochage a forcé des réparations sur l’une des roues de son vélo.

« À environ 5 km [de la fin], il y a quelqu’un qui s’est tassé sur moi, a raconté le cycliste de 17 ans. Ça a pris du temps à réparer. Malgré cela, je crois qu’au final, je me suis bien débrouillé. Je vais pouvoir mieux me préparer pour l’an prochain. »

Malgré cette mésaventure, l’athlète est parvenu à se classer au 60e rang, 24e chez les jeunes.

Épreuve

Le Tour de l’Abitibi en était à sa 50e édition cette année et accueillait 145 cyclistes provenant de six pays différents.

« Nous sommes particulièrement fiers puisque nos trois cyclistes ont réussi à compléter les sept étapes du Tour, a ajouté la porte-parole du club cycliste, Martine Palardy. C’est tout de même un exploit parce qu’il y a eu beaucoup de courses terminées hors délais et de chutes durant l’événement. »

Dame Nature n’a pas joué de vilain tour aux cyclistes durant l’événement, après que la pluie ait forcé l’annulation du challenge sprint Abitibi lors de la première journée de compétition.

« On a été plutôt choyés. Durant toute la semaine, les conditions étaient pratiquement parfaites, pas trop chaud, pas trop de pluie », a conclu Tristan Jussaume.

image