7 mars 2017
Sorel-Tracy a acquis un terrain d’Hydro-Québec
Par: Sarah-Eve Charland
Le maire Serge Péloquin cherche maintenant à acquérir les terrains d’Hydro-Québec. | TC Média - Pascal Cournoyer

Le maire Serge Péloquin cherche maintenant à acquérir les terrains d’Hydro-Québec. | TC Média - Pascal Cournoyer

La Ville de Sorel-Tracy a acheté une parcelle d’un terrain appartenant à Hydro-Québec qui sera disponible dans le cadre de la Société du complexe portuaire de Sorel-Tracy.

Il s’agit d’une première acquisition pour la Ville. « Le conseil a prévu acquérir l’ensemble des terrains », affirme le porte-parole de la Ville de Sorel-Tracy, Louis Latraverse.

Les élus ont voté la résolution lors du conseil du 6 mars. Cela fait suite à l’intention de la Ville de constituer la Société du complexe portuaire de Sorel-Tracy. Elle a demandé à Québec de voter une loi d’intérêt privé en ce sens le 20 février dernier.

La loi privée permettrait notamment à la Ville d’exploiter ce complexe et les terrains qui le composent. Cela lui permettra de recevoir les redevances perçues, basées sur le tonnage manutentionné au quai ou au terminal.

Cette démarche s’inscrit dans le projet d’implanter une zone industrialo-portuaire à Sorel-Tracy, « qui est toujours sur la planche à dessin », souligne M.Latraverse.

La Ville a acquis ce terrain au coût de 430 000$. D’un autre côté, elle a vendu un terrain vague au coût de 359 000$ à Hydro-Québec. Ces terrains se situent entre le chemin de fer et l’autoroute 30.

« Il s’agit d’un échange qui permet à la ville d’accéder à ce terrain. Pour les autres lots de terrain, tout est en discussion. On s’assure que les terrains soient remis en état. Par la suite, on procédera à d’autres échanges », affirme la porte-parole d’Hydro-Québec, Marie-Ève Sylvestre.

image