7 octobre 2016
Seize personnes réprimandées pour braconnage dans la région
Par: Sarah-Eve Charland
Les agents de la protection de la faune ont effectué des vérifications d’armes. | Gracieuseté

Les agents de la protection de la faune ont effectué des vérifications d’armes. | Gracieuseté

Les agents de la protection de la faune ont effectué des vérifications de cache. | Gracieuseté

Les agents de la protection de la faune ont effectué des vérifications de cache. | Gracieuseté

Plusieurs oiseaux ont été saisis lors de l’opération. | Gracieuseté

Plusieurs oiseaux ont été saisis lors de l’opération. | Gracieuseté

Quarante-deux constats d’infraction ont été remis à différents chasseurs dans la région qui ne respectaient pas la réglementation sur les pratiques de la chasse le 24 septembre lors de l’opération Maïs.

Cette opération a été réalisée par les agents de protection de la faune, en collaboration avec les agents de la faune fédéraux lors de l’ouverture de la chasse à la sauvagine en Montérégie et dans le Centre-du-Québec.

Chasser les oiseaux migrateurs en deçà de 400 mètres d’un appât, chasser avec un fusil contenant plus de trois cartouches, utiliser de la grenaille toxique (plomb) et la possession illégale d’oiseaux migrateurs sont les infractions observées durant l’opération.

En tout, 25 agents de protection de la faune des bureaux de Sorel-Tracy, Salaberry-de-Valleyfield, St-Jean-sur-Richelieu, Sherbrooke, Lac-Mégantic et Drummondville ont été dépêchés.

Suspects

Constats d’infraction

Oiseaux saisis

Sorel-Tracy (baie Lavallière)

6

15

4 canards

Sainte-Anne-de-Sorel (Île aux Ours)

2

5

0

Contrecœur

8

22

0

Total au Québec

50

122

82 canards et 3 bernaches du Canada

image