4 février 2016
RONA : trop tôt pour connaître les impacts dans la région
Par: Sarah-Eve Charland
Le fleuron québécois RONA a été vendu à l’entreprise américaine Lowe’s. | TC Média - Pascal Cournoyer

Le fleuron québécois RONA a été vendu à l’entreprise américaine Lowe’s. | TC Média - Pascal Cournoyer

Au lendemain de l’annonce de la vente de RONA par l’entreprise américaine Lowe’s, il est très tôt pour estimer si les deux magasins de Sorel-Tracy en subiront les impacts, affirme la porte-parole de RONA, Valérie Gonzalo.

Publicité
Activer le son

La vente représentera une transaction de 3,2 milliards de dollars canadiens à Lowe’s, sous réserve de l’approbation des actionnaires et des autorités réglementaires. La nouvelle est tombée le 3 février.

Deux magasins, l’un sur le chemin des Patriotes et l’autre sur le boulevard Saint-Louis, sont situés à Sorel-Tracy. « Il est beaucoup trop tôt pour parler d’impact dans chacune des régions. Lorsque la transaction sera conclue, il n’y aura pas de changement. Lowe’s s’est engagé », assure-t-elle.

image