11 mai 2020
Retour progressif des employés municipaux à Sorel-Tracy
Par: Sébastien Lacroix
Quatre-vingt-dix90 travailleurs avaient été mis à pied temporairement puisque leurs prestation de services avait été jugés non essentiels.
Photothèque | Les 2 Rives ©

Quatre-vingt-dix90 travailleurs avaient été mis à pied temporairement puisque leurs prestation de services avait été jugés non essentiels. Photothèque | Les 2 Rives ©

Près de la moitié des 90 employés municipaux qui avaient été mis à pied temporairement par la Ville de Sorel-Tracy à la suite de la pause décrétée par le gouvernement Legault pour les services non essentiels sont revenus au travail.

Publicité
Activer le son

Un retour progressif qui a été entrepris il y a trois semaines et qui continuera de se faire au cours des prochaines semaines, selon un calendrier qui a été établi par la direction. « Tous les vendredis, il y a un retour au travail qui se fait de façon progressive, indique le maire de Sorel-Tracy, Serge Péloquin. Il y a eu deux semaines durant lesquelles ça n’a pas bougé. Après, au fur et à mesure que le gouvernement a ouvert les services, il y a des employés qui sont rentrés. »

Des fonctionnaires municipaux sont effectivement revenus au travail pour l’émission de permis de construction après que le gouvernement ait permis la reprise des chantiers. Des jardiniers sont également revenus dans les parcs, par exemple.

Les derniers employés qui seront rappelés devraient être ceux qui sont liés à la culture, aux loisirs et aux sports. Le tout dépendra des annonces de déconfinement graduel qui seront faites par le gouvernement.

Rappelons que les travailleurs qui avaient été mis à pied temporairement, le 25 mars dernier, représentaient 40 % des effectifs de la Ville de Sorel-Tracy. Il s’agissait autant des cols bleus, des cols blancs que des cadres. Ceux-ci ont pu piger dans leur banque de vacances et de congés de maladie ou avoir recours à l’assurance-emploi ou à la prestation canadienne d’urgence (PCU).

image