31 octobre 2017
Pourquoi êtes-vous le meilleur candidat pour représenter les citoyens de votre quartier?
Par: Deux Rives

Le 5 novembre, les citoyens de Sorel-Tracy devront faire le choix entre plusieurs candidats au poste de conseiller de leur district. Jocelyn Mondou est déjà élu dans le Vieux-Sorel, tout comme Patrick Péloquin dans le quartier des Patriotes. Les candidats des six autres quartiers nous expliquent pourquoi, en quelques phrases, ils considèrent être le meilleur choix pour les électeurs.

Quartier #1: Bourgchemin

Sophie Chevalier: « J’ai l’expérience de deux mandats. Il y a plusieurs dossiers sur lesquels j’aimerais continuer à travailler, comme le centre multisport, le parc Maisouna et la zone industrialo-portuaire. Je sollicite à nouveau la confiance des citoyens. »

France Lavallée: « Je suis une nouvelle venue en politique municipale. Je crois que cela permettra d’amener de nouvelles idées. J’arrive avec une vision neutre. De nouvelles personnes amènent un vent de changement. On en a besoin. »

Jean-François Daigle: « Je suis originaire de la région. Je travaille dans le domaine public depuis 2006. J’ai travaillé sur des dossiers autant locaux que régionaux. J’ai une belle expérience et une connaissance du terrain. »

Jean Ouellette: « J’ai acquis des connaissances dans les dossiers de la Ville par mon implication passée. Je serai aussi très disponible puisque je compte m’engager à temps plein. J’ai aussi l’intention de réorienter plusieurs dossiers. »

Olivier Picard: « Je suis un leader. Ça prend du leadership au conseil de ville, y compris parmi les conseillers. Il faut surtout défendre les intérêts des jeunes et des familles. Mon programme se concentre sur l’économie et le sport. »

Quartier #2: Richelieu

Jocelyn Daneau: « Mes compétences seront utiles pour mener des projets. Je veux une équité des dépenses dans les quartiers, dont pour Richelieu qui a été délaissé. Je veux travailler au développement économique de la région. »

Jocelyn d’Avignon: « J’y suis né et j’y demeure depuis 1968. Je connais donc ses principaux enjeux et je sais ce qui s’y passe. Je veux aider à la création d’emplois et agrémenter mon quartier. »

André Potvin: « Je connais tous les dossiers de la Ville et je veux continuer d’être à l’écoute des citoyens. Je veux travailler à des projets avec la capacité de payer des citoyens et améliorer les infrastructures. »

Jean-Yves Landreville: « Pour l’expérience de mes deux termes en politique qui m’aideront à occuper mon poste. J’ai connu l’avant et je connais le nouveau. Je travaillerai au développement économique et à la venue d’un pont. »

Sylvie Labelle: « Je crois en ma région et à son développement économique par le fleuve. Je veux revitaliser mon quartier parce qu’il a été pas mal délaissé et que nous avons peu d’endroits pour nous rassembler. »

Quartier #3: Saint-Laurent

Yvon Bibeau: « Je suis au conseil depuis 2000. Le quartier doit miser sur l’expérience, la compétence et sur la continuité du travail bien fait. J’assure une disponibilité garantie puisque je suis à la retraite. »

Martin Lajeunesse: « Je suis une personne impliquée bénévolement dans la communauté depuis 25 ans. Je veux travailler fort pour embellir nos quartiers. Je veux insuffler un dynamisme nouveau en travaillant sur un centre multisport ou un nouveau pont. »

Quartier #5: du Faubourg

Stéphane Béland: « Je travaille pour mon quartier et je tends à le dynamiser. Je veux créer une proximité avec les citoyens, tout comme je le fais en faisant du porte à porte. Travailler en harmonie avec le maire m’importe. »

Gary Carpentier: Je n’aime pas les promesses. Je veux partir des projets et les mettre à terme. Je tiens à mobiliser les citoyens pour trouver des solutions adaptées au quartier et résoudre des problématiques. »

Alain Maher: « J’ai beaucoup d’expérience, soit huit ans en politique municipale et j’ai fait deux mandats. Je travaille fort sur mes dossiers pour mes citoyens et je mise sur mon intégrité, puis sur une éthique de travail. Ma force, c’est le terrain. »

François Houle: « Je suis un gars de la région et j’ai toujours suivi l’évolution de la ville. J’ai à cœur de raviver celle-ci, de reprendre ses couleurs et son essor. Je veux penser à la réalité des portes-feuilles de chacun. »

Quartier #6: des Gouverneurs

Gilles Lemieux: « J’ai pris de l’expérience avec le temps et j’ai acquis de la rigueur avec les années. J’ai une grande volonté de faire des changements, comme ramener l’économie au sein de la région. La municipalité doit avancer dans le bon sens. »

Jean-Christian Clément: « J’ai du temps, un horaire flexible et je suis prêt à être à l’écoute des réalités et des questions de chacun. J’ai le devoir d’être visionnaire et proactif dans les processus décisionnels. »

Benoît Guèvremont: « Je veux être là pour les gens de mon quartier et voir à leurs préoccupations, ce qui les touchent. C’est ce que je fais et ce que je vais faire. Il ne faut pas juste travailler notre petite affaire à nous, mais bien le faire en équipe. »

Quartier #8: Pierre-De Saurel

Yanick Caisse: « Je veux joindre mon expertise de courtier immobilier au développement économique de Sorel-Tracy. Si on a une économie plus forte, on aura plus d’emplois et le revenu provenant des taxes nous permettra de faire plus de choses. »

Dominique Ouellet: « Je suis la candidate idéale en cinq mots : authenticité, solidarité, proximité, réalisme et transparence. Il n’y a pas de promesses impossibles à tenir, seulement du concret. Les changements ont tous eu lieu comme c’était prévu. »

image