28 août 2019
Polypus football : des objectifs élevés
Par: Jean-Philippe Morin

Les Polypus juvéniles ont perdu la finale provinciale du Bol d'Or l'an dernier. Photo Amélie Roy

La rentrée n’est peut-être pas arrivée pour les élèves du secondaire, mais elle l’est pour les joueurs de football. Les hommes d’Harold Turbide, autant les juvéniles (4e et 5e secondaire) que les cadets (2e et 3e secondaire) visent les grands honneurs cette année, eux qui pratiquent depuis la mi-août.

Revanche au Bol d’Or pour les juvéniles

Les Polypus juvéniles ont connu une saison de rêve l’an dernier, s’inclinant en finale du Bol d’Or, à Trois-Rivières. Rien n’indique que le scénario ne pourra pas se répéter, souligne l’entraîneur-chef sorelois.

« On a un bon noyau de joueurs qui revient. C’est certain que chaque année, on perd des gars, mais on a encore une très bonne équipe. On a encore notre porteur de ballon de l’an dernier, notre quart-arrière partant et trois joueurs de ligne offensive. On va être dangereux à l’attaque », souligne Harold Turbide.

En défensive, l’équipe comptera sur de jeunes joueurs, mais qui sont « talentueux et athlétiques », décrit-il.

« On veut connaître une autre bonne saison. On vise le premier rang. On va le savoir en partant si on a l’équipe pour aller jusqu’au bout avec notre match contre l’école Jacques-Rousseau, à Longueuil. C’est eux qu’on a battu en finale l’an dernier », analyse M. Turbide.

Ce match d’ouverture sera disputé le 30 août. D’ailleurs, les Polypus juvéniles joueront leurs quatre premiers matchs sur des terrains adverses avant de disputer leur partie d’ouverture locale le 27 septembre, à 19 h 30 au terrain de l’École secondaire Fernand-Lefebvre. Les Sorelois disputeront donc les quatre derniers matchs de leur saison à domicile.

Les cadets misent sur leur physique

Selon les dires d’Harold Turbide, il est très rare de voir une équipe aussi imposante physiquement dans la catégorie cadet. Les Polypus cadets miseront donc sur cet aspect et viseront, eux aussi, le premier rang du classement.

« On a de très grosses lignes offensive et défensive. C’est exceptionnel notre taille comparativement aux autres années. On a aussi un très bon porteur de ballon. À Sorel, le jeu au sol a toujours été reconnu pour être bon et on va l’utiliser beaucoup cette année », adresse l’entraîneur.

Les Polypus cadets disputeront leur partie d’ouverture le 7 septembre, à Saint-Jean-sur-Richelieu. Leur première partie locale aura lieu au terrain de l’École secondaire Fernand-Lefebvre le 13 septembre, à 19 h 30.

image