2 juillet 2019
Célébrations pour la Fête du Canada à Saint-Ours
Plus de 3500 personnes assistent au spectacle d’Offenbach
Par: Katy Desrosiers
Plus de 3500 personnes ont assisté au spectacle d'Offenbach, présenté depuis le parvis de l'église. 
Photo gracieuseté

Plus de 3500 personnes ont assisté au spectacle d'Offenbach, présenté depuis le parvis de l'église. Photo gracieuseté

Les célébrations de la Fête du Canada à Saint-Ours ont attiré quelques milliers de personnes s’étant déplacées pour le spectacle du groupe Offenbach et les activités aux écluses de Saint-Ours. La belle température a été au rendez-vous.

Le maire de la Ville de Saint-Ours, Sylvain Dupuis, affirme en tant que Saint-Oursois être très fier des festivités. « En après-midi, les Amis du Canal de Saint-Ours ont tenu leur traditionnel partage du gâteau avec des activités. Plus de 700 personnes ont participé. Pour le spectacle d’Offenbach, les gens ont répondu à l’appel. Il y avait des spectateurs de Saint-Ours, Sorel-Tracy, Saint-Denis-sur-Richelieu, Saint-Roch-sur-Richelieu, Rawdon, Trois-Rivières et Ottawa. Il y avait du monde à perte de vue. De la scène, c’était beau à voir », affirme-t-il.

La ministre fédérale du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie, Mélanie Joly, qui était déjà de passage dans la région, a profité de l’occasion pour assister au spectacle.

Selon les estimations des organisateurs, plus de 3500 personnes se sont regroupées devant le parvis de l’église, où se trouvait la scène.

Le groupe, dont fait encore partie le musicien John McGale, a chanté plusieurs de ses classiques. « Quand il y avait un solo de guitare ou de sax, ça sonnait exactement comme du Offenbach avec Jerry Boulet. C’est un son qu’on ne peut pas imiter. John est descendu dans la foule avec sa guitare pour jouer et danser à côté des jeunes. Tout le monde a son histoire. Les plus vieux ont vu Offenbach au forum. Ça fait partie du patrimoine », ajoute le maire.

L’an prochain, Sylvain Dupuis aimerait répéter l’expérience d’un concert en plein air pour la Fête du Canada. « Saint-Ours, c’est une des plus vieilles villes du Canada. Autant on a eu les patriotes qui font partie de l’histoire, autant la ville a été fondée avant le Canada. L’emphase n’a pas été mise sur la fête du Canada, mais sur faire un bon party un jour férié. Ils ont chanté en français, c’était génial. Après avoir rouvert la rue (après le spectacle), on a commencé à parler de noms. On va se préparer pour l’an prochain, mais la barre est haute », souligne Sylvain Dupuis.

La soirée s’est terminée vers 22 h avec des feux d’artifice.

image