25 août 2016
PJ Corsi s’amène avec les Éperviers
Par: Jean-Philippe Morin
PJ Corsi (à droite) apportera de l’offensive et du caractère aux Éperviers pour la prochaine saison. | Photo: TC Média – Pascal Cournoyer

PJ Corsi (à droite) apportera de l’offensive et du caractère aux Éperviers pour la prochaine saison. | Photo: TC Média – Pascal Cournoyer

Après l’ajout de Pierre-Luc Sleigher au repêchage en juin, le directeur général des Éperviers de Sorel-Tracy, Christian Deschênes, a effectué une deuxième transaction d’importance cet été en faisant l’acquisition de Peter James Corsi, des Marquis de Jonquière.

En retour, les Éperviers ont cédé les droits de l’attaquant Juraj Kolnik, âgé de 35 ans, qui n’avait jamais enfilé les patins à Sorel-Tracy depuis son acquisition l’an dernier en retour de Francis Desrosiers.

Corsi, 28 ans, a terminé au cinquième rang des pointeurs l’an dernier dans la Ligue nord-américaine de hockey (LNAH) avec 24 buts, 28 passes et 52 points en 34 matchs. En carrière, il cumule 103 filets et 161 mentions d’aide pour un total de 264 points en six saisons.

« Je suis très heureux de faire l’acquisition d’un gars comme PJ Corsi. […] Il rajeunit notre top 6 et vient du même coup mettre plus d’intensité à notre attaque, ce dernier ne se gênant pas pour donner des coups d’épaule », explique Christian Deschênes dans un communiqué.

Ce dernier n’a pas chômé cet été, mettant sous contrat plusieurs joueurs pour la prochaine saison. Mathieu Dugas, Kevin Gadoury, Marco Charpentier, Étienne Brodeur, Adam Bourque, Sébastien Rioux, Vincent Couture et Maxime Robichaud seront tous de retour.

Le premier match hors-concours aura lieu le vendredi 23 septembre, à Trois-Rivières. Quant au premier match hors-concours local, il aura lieu le lendemain, le samedi 24 septembre, à 19h au Colisée Cardin, toujours contre le Blizzard de Trois-Rivières.

La situation de Cornwall

Les River Kings de Cornwall, qui ont terminé au huitième et dernier rang de la LNAH l’an dernier, ont annoncé qu’ils ne seraient pas de retour l’an prochain. Mais une réunion d’urgence a été organisée pour tenter de sauver l’équipe.

Pour l’instant, rien n’est arrêté, mais les gouverneurs de la LNAH ont décidé d’une date butoir : le lundi 29 août, à 16h. Ceci afin de terminer d’explorer toutes les options actuellement possible pour conserver les huit équipes, selon un communiqué de la ligue.

« Devant l’urgence de la situation, toutes les formules potentielles ont également été analysées dans le but d’une saison à sept équipes et ainsi être fin prêt à passer à l’action […] peu importe le dénouement », peut-on également lire dans ce communiqué.

Au moment d’aller sous presse, le dénouement final de cette saga n’était pas connu.

image