28 février 2019
Patinage artistique : un espoir de médaille signé Maude Frappier
Par: Jean-Philippe Morin

Rose Fournier (à gauche) et Maude Frappier (au centre) sont les deux représentantes du CPA Sorel-Tracy aux Jeux du Québec dans l'équipe Richelieu-Yamaska. Photo gracieuseté

Deux patineuses du Club de patinage artistique (CPA) Sorel-Tracy représenteront la région à Québec, du 1er au 9 mars, à l’occasion des Jeux du Québec.

Maude Frappier, de Sainte-Anne-de-Sorel, représente un espoir de médaille, selon une des entraîneuses de l’équipe Richelieu-Yamaska, Judith Messier.

« Maude a énormément de talent et de potentiel. Elle a terminé au deuxième rang lors des Championnats de section B du Québec, ce qui fait d’elle la vice-championne du Québec. Elle a certainement des chances de ramener une médaille », souligne Mme Messier.

Rose Fournier a aussi des chances de surprendre lors des Jeux. « Elle a très bien patiné lors de sa qualification et elle mérite sa place sur l’équipe. Je suis persuadée qu’elle va tout donner et on souhaite qu’elle livre une belle performance comme elle l’a fait récemment », conclut Judith Messier.

Pour se qualifier, les deux patineuses ont livré de bonnes performances lors de la compétition Michel-Proulx, à Bedford, du 25 au 27 janvier. Le podium était composé de trois Soreloises, soit Maude Frappier (première), Maélie Lacouture (deuxième) et Rose Fournier (troisième). Maélie Lacouture est toutefois trop jeune pour participer aux Jeux du Québec cette année.

image