27 octobre 2016
Parc éolien: les travaux retardés à cause du renversement de la grue
Par: Louise Grégoire-Racicot

L’imposante grue de 700 tonnes utilisée pour monter les éoliennes pour le compte du Parc éolien Pierre-De Saurel s’est renversée ce matin alors que son opérateur la déplaçait.

Personne n’a été blessé et il semble que seule la grue ait subi des dommages, a révélé le préfet de la MRC, Gilles Salvas, à 13h30. Les propriétaires de la grue étaient en route pour constater les dégâts et estimer combien de temps il faudra pour la remettre en opération en toute sécurité, a-t-il poursuivi.

« Ce n’est qu’ensuite qu’on saura quel retard cet incident occasionnera pour compléter l’installation du parc, prévue pour le premier décembre. Heureusement, nous étions en avance sur notre échéancier », a-t-il complété.

De fait, il reste trois des douze éoliennes à monter en cours du mois de novembre. Les neuf autres seraient fonctionnelles. D’autres détails à venir plus tard.

La porte-parole de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) de la direction régionale de la Yamaska, Héloïse Bernier-Leduc, a confirmé que des inspecteurs se sont rendus sur place, le 28 octobre afin de déterminer les causes de cet incident.

« Actuellement, on analyse la méthode de travail utilisée. L’accès au périmètre près de la grue est interdit le temps de nos investigations. Le chantier ouvrira seulement lorsque nous aurons terminé », mentionne-t-elle, sans pouvoir donner une estimation du délai.

Avec la collaboration de Julie Lambert

image