4 mai 2017
« On peut se féliciter » – Sylvain Rochon
Par: Deux Rives
Les élus ont souligné leur satisfaction concernant la décision du ministre. | Photo: TC Média - Archives/Pascal Cournoyer

Les élus ont souligné leur satisfaction concernant la décision du ministre. | Photo: TC Média - Archives/Pascal Cournoyer

Le député de Richelieu, Sylvain Rochon, se réjouit de la nouvelle à l’effet que l’Hôtel-Dieu de Sorel aura son bronchoscope.

À lire aussi:

L’Hôtel-Dieu de Sorel aura son bronchoscope

« C’est un grand soulagement » – Jocelyn Cayer

« Je me réjouis au plus haut point de la décision du ministre pour laquelle on a travaillé, a-t-il dit, quelques minutes à peine après l’annonce de Gaétan Barrette. Je le félicite d’avoir entendu les gens de la région. »

Selon Sylvain Rochon, il fallait qu’un bronchoscope soit accessible à Sorel-Tracy. Plus qu’ailleurs en Montérégie, autant administrativement que médicalement, a-t-il ajouté.

« C’est un exemple de ce qu’une mobilisation peut faire, à travers laquelle toute une région a gardé une même voix, a-t-il continué. Il ne s’est pas passé une journée à l’Assemblée nationale où je n’ai pas répété l’importance de ce projet pour notre région. Je suis heureux d’avoir mené cette croisade. On peut se féliciter, a-t-il fièrement mentionné. […] si on unit nos forces pour le bénéfice de la population, au-delà de la partisannerie, on peut vraiment changer le cours des choses. »

Le maire Péloquin accueille favorablement la nouvelle

« C’est une excellente nouvelle pour la Fondation de l’Hôtel-Dieu, les citoyens de Sorel-Tracy et pour toute la région, a commenté, sur sa page Facebook, le maire de Sorel-Tracy, Serge Péloquin. Je partage cette victoire avec les nombreux intervenants qui ont fait entendre leurs voix en manifestant dans la rue et en signant la pétition. »

M. Péloquin a aussi fait allusion au rôle que jouent les cités régionales dans les décisions politiques. « Les cités régionales sont des gouvernements de proximité. Quand les gens ont des causes à défendre, ils cognent aux portes des villes en premier. Quand on s’en prend à nos jobs comme dans Optilab ou nos services comme le bronchoscope, les gens doivent savoir qu’on est là pour eux », a ajouté le maire en entrevue téléphonique.

Le responsable de la pétition ayant récolté plus de 9 000 noms, Jean-Marc Lebeau, s’est aussi prononcé sur sa page Facebook. « Notre bronchoscope on l’a! Merci plus de 9 000 fois aux signataires de la pétition et aux bénévoles qui se sont impliqués sans relâche pour cette cause qui apporte un plus à l’Hôtel-Dieu de Sorel, département de pneumologie », a-t-il écrit.

image