21 juin 2018
Manifestation des agriculteurs pour freiner leur fardeau fiscal
Par: Jean-Philippe Morin

La manifestation a regroupé des agriculteurs et des élus. (Photo : gracieuseté)

Près de 200 agriculteurs et agricultrices de la Montérégie se sont mobilisés le 19 juin devant la direction régionale du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec à Saint-Hyacinthe pour demander au gouvernement de mettre en place des solutions durables afin de freiner l’augmentation du fardeau fiscal des entreprises agricoles.

Publicité
Activer le son

Plus de 1 000 entreprises agricoles ont signé une pétition afin d’appuyer l’UPA de la Montérégie dans ses revendications.

« Le secteur agricole souhaite démontrer l’urgence de mettre en place des solutions durables. L’agriculture est un moteur économique qui assure l’occupation dynamique du territoire et le développement de nos communautés rurales. En effet, les taxes nettes pourraient doubler d’ici 2020. Pour certaines entreprises cela peut vouloir dire consacrer 22% de revenus nets aux taxes foncières, alors que c’était 11% en 2016 et 7% en 2007. La rentabilité de nos fermes est menacée si l’on conserve l’actuel programme (PCTFA) et le mode d’évaluation des terres», a précisé Jérémie Letellier, 1er vice-président de l’UPA Montérégie.

La Montérégie est la première région du Québec à amorcer des initiatives afin d’attirer l’attention des élus dans le cadre de la prochaine élection provinciale. Les régions de l’Estrie, Lanaudière et Chaudière-Appalaches ont aussi emboîté le pas.

Neuf députés ont participé à la mobilisation, dont ceux de Richelieu et de Verchères, Sylvain Rochon et Stéphane Bergeron.

image