27 décembre 2018
L’urgence de l’Hôtel-Dieu de Sorel surachalandée
Par: Katy Desrosiers

La saison de la grippe devrait débuter après le temps des Fêtes. Photo Denis Germain

Le taux d’occupation de l’urgence de l’Hôtel-Dieu de Sorel dépasse les 100 % depuis le début du temps des Fêtes et il faut environ trois heures avant d’être rencontré par un médecin.

Publicité
Activer le son

Du 25 décembre au 7 janvier, la moyenne du taux d’occupation de l’urgence à l’Hôtel-dieu de Saurel a été de 117 % pour ses 17 civières.

Selon le conseiller-cadre relations publiques, médiatiques et ministérielles pour le CISSS de la Montérégie-Est, Daniel Vincent, le syndrome d’allure grippale (SAG) n’est pas la cause de cet achalandage. Le porte-parole du CISSS affirme que la grosse période pour la grippe sera après le temps des Fêtes, et que pour l’instant, il n’y a rien d’anormal avec la quantité de gens atteints. À partir du 15 janvier, le CISSS de la Montérégie-Est pourrait instaurer des cliniques hivernales afin d’aider les gens à trouver rapidement un médecin s’ils ont des symptômes grippaux.

M. Vincent affirme que la période des fêtes actuelle fait partie des bonnes années, et que pour l’instant, les taux de cas de grippe sont normaux.

L’urgence fonctionne actuellement avec le nombre requis de personnel.

En date du 27 décembre, seulement 5 % des usagers couchés dans les lits de l’Hôtel-Dieu de Sorel étaient atteints de l’influenza.

image