24 décembre 2020
L’histoire du lutin anxieux
Par: Deux Rives

Le dessin de Donovan, qui illustre son conte de Noël

Donovan Raymond, 8 ans, a rédigé ce conte dans sa classe de troisième année de l’enseignante Karine Sporgitas à l’École Saint-Gabriel-Lalemant.

Publicité
Activer le son

Une semaine avant Noël, à l’atelier de jouets situé au Pôle Nord, il y a un lutin surnommé Éclair. Ce lutin est très anxieux, car il a une tâche très exigeante à accomplir et en plus, il est le premier assistant du père Noël.

En ce moment, il est à l’atelier de jouets et il surveille la production des jouets. Pour aller plus vite et que tous les cadeaux soient prêts à temps, il décide de modifier la vitesse de reproduction des machines, mais au lieu que la vitesse de reproduction augmente, elle ralentit. Il se sent encore plus nerveux et déçu à la fois parce que ce n’est pas l’effet qu’il désirait.

Alors Éclair décide d’aller dans la grande bibliothèque du père Noël pour trouver une solution à son problème. C’est alors qu’il trouva le livre des enfants sages. Il se mit à barrer tous les noms des enfants sages pour qu’il y ait moins de cadeaux à fabriquer. Mais il se fait prendre par le vieux barbu.

Ensuite, il s’en alla demander de l’aide aux lutins bricoleurs. Les lutins bricoleurs réajustent les machines à leur vitesse initiale.

Finalement, Pinpin, étant un grand sage et le chef des lutins bricoleurs, lui dit : « Chaque chose en son temps Éclair. Nous allons y arriver, lentement mais sûrement. N’oublie pas que rien ne sert de courir, il faut partir à point ».

Depuis ce temps-là, Éclair se sent plus zen et il travaille à se faire moins de soucis au boulot.

image