16 octobre 2015
L’Héberge du Grand-Héron : pas avant la fin 2016
Par: Sarah-Eve Charland
L’Héberge du Grand-Héron devrait voir le jour vers la fin de 2016 à l’intersection des rues Élizabeth, Charlotte et Denis à Sorel-Tracy. | TC Média - Archives

L’Héberge du Grand-Héron devrait voir le jour vers la fin de 2016 à l’intersection des rues Élizabeth, Charlotte et Denis à Sorel-Tracy. | TC Média - Archives

En attente des dernières autorisations, le projet de logements sociaux l’Héberge du Grand-Héron poursuit son cours et devrait voir le jour vers la fin de l’année 2016.

Publicité
Activer le son

Le projet, qui devait initialement être réalisé au Centre communautaire Notre-Dame, sera construit à l’intersection des rues Élizabeth, Charlotte et Denis. L’Héberge du Grand-Héron sera constitué de 14 unités de logement de type 3 et ½ réparties dans quatre immeubles.

Les logements sociaux seront disponibles pour des adultes âgés entre 18 et 35 ans ayant un problème de santé mentale. Le Groupe de ressources techniques en habitation de la région de Sorel (GRHTS) avait reçu la confirmation du financement du projet par la Société d’habitation du Québec (SHQ) à travers son programme AccèsLogis.

Pour le moment, l’organisme attend l’engagement conditionnel de la Société d’habitation du Québec afin de pouvoir lancer l’appel d’offres pour la construction.

« Si on veut être réaliste, les personnes concernées pourront rentrer dans les bâtiments vers la fin de l’année 2016 ou au début de 2017. On ne sait pas combien de temps dureront les délais. On ne sait pas quand commencera la construction », explique la directrice générale du GRTHS, Claude Daigle.

Le projet sera réalisé en partenariat avec La Porte du Passant, le Centre de prévention du suicide Pierre-De Saurel, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) Montérégie-Est et le Centre de transition Perceval.

image