19 juin 2017
L’Harmonie Calixa-Lavallée ne donnera pas de concerts cet été
Par: Louise Grégoire-Racicot
En attendant l’arrivée de la personne qui succédera à Josée Laforest, les musiciens prendront une période de relâche cet été. | Photo: Gracieuseté Nath B

En attendant l’arrivée de la personne qui succédera à Josée Laforest, les musiciens prendront une période de relâche cet été. | Photo: Gracieuseté Nath B

Contrairement à sa tradition, l’Harmonie Calixa-Lavallée ne donnera pas de concert dans les parcs de Sorel-Tracy cet été.  

C’est ce qu’a confirmé sa directrice musicale et artistique démissionnaire, Josée Laforest.

Pas que la Ville n’ait pas offert à l’Harmonie de présenter des concerts en cours d’été, reconnaît Mme Laforest.

Mais elle aurait surtout préféré que la Ville maintienne son offre de présenter un concert le soir de la visite des grands voiliers au quai Catherine-Legardeur, le 16 juillet prochain.

« Il était alors question d’installer une sonorisation professionnelle parfaite, comme on en avait bénéficié l’an dernier, lors du Festival de la gibelotte. Ce que nous demandions aussi pour l’occasion », explique Josée Laforest.

Déjà, dit-elle, elle avait en tête un programme particulier pour l’occasion. « Mais la Ville a retiré son offre. »

Comme le Festival de la gibelotte n’a pas retenu non plus les services de l’Harmonie, Mme Laforest, déçue, n’offrira pas aux Sorelois un dernier concert avant son départ du premier août prochain.

Tout est concours de circonstances, croit-elle. « Les concerts reprendront probablement en septembre sous une nouvelle direction. Il n’y a pas de place pour nous nulle part. Et nous n’avons soumis aucun projet. »

Ainsi se terminera ce qu’on pourrait appeler l’ère Codling de l’Harmonie, souligne-t-elle.

« Mais je ne suis pas inquiète, l’Harmonie a une belle qualité de musiciens. Un nouveau chef l’amènera ailleurs. »

La Ville commente

Deux fois, a expliqué le maire Serge Péloquin, la Ville a invité l’Harmonie à se produire dans les parcs et à s’impliquer dans les fêtes du 17 juin et de septembre.

« Cette offre a été refusée. J’ai même incité le président de l’Harmonie à planifier un concert au moment qu’il leur conviendra le mieux. Car la Ville est la principale commanditaire du groupe de musiciens, toujours ouverte à travailler avec eux », a insisté le maire.

image