5 septembre 2017
Les Rebelles misent sur la jeunesse
Par: Jean-Philippe Morin
L’entraîneur des Rebelles du Cégep de Sorel-Tracy, Éric Messier, donnait des instructions à ses joueurs lors de l’entraînement du 5 septembre. | Photo: TC Média – Jean-Philippe Morin

L’entraîneur des Rebelles du Cégep de Sorel-Tracy, Éric Messier, donnait des instructions à ses joueurs lors de l’entraînement du 5 septembre. | Photo: TC Média – Jean-Philippe Morin

Dix-neuf des 23 joueurs faisant partie de l’édition 2017-2018 des Rebelles du Cégep de Sorel-Tracy en sont à leur première année avec l’équipe.

Les Rebelles auront donc la plus jeune équipe de leur histoire, à leur neuvième année d’existence. Deux joueurs sont âgés de 19 ans, cinq sont âgés de 18 ans et seize d’entre eux n’ont que 17 ans.

« On a choisi des gars de caractère, commente le gérant de l’équipe, Richard Farley. Il y a toujours eu une seule recette ici avec l’entraîneur [Éric Messier], c’est le travail. On veut voir comment ces jeunes vont réussir à se retrousser les manches quand ça va moins bien. »

M. Farley se donne jusqu’en novembre afin de bien évaluer son équipe et d’en connaître le visage. « Il faut laisser la chance aux gars de former une équipe. La plupart ne se connaissent pas et proviennent d’un peu partout au Québec. D’habitude, on recrute neuf ou dix nouveaux joueurs, mais avec 19 cette année, il faut former une chimie rapidement », explique-t-il.

Les Rebelles ne se fixent pas d’objectif de performance cette saison, mais plutôt de progression. « Avec une ligue à 12 équipes, dont 10 qui font les séries, la parité est tellement grande que la 10e place peut gagner le championnat. Tout ce qu’on veut, c’est travailler fort et progresser », ajoute M. Farley.

Sur les huit dernières années, les Rebelles ont accédé au carré d’as à six reprises. À trois reprises, ils se sont rendus en finale. Ils ont gagné leur seul championnat en 2015.

Deux joueurs de la région font partie de l’équipe. Le défenseur Edouard Grenier (Sainte-Anne-de-Sorel) et l’ailier Tim Hallé (Sorel-Tracy) tenteront d’avoir un impact avec les Rebelles. Les autres joueurs proviennent de partout au Québec (Matane, Baie-Comeau, Québec, Rimouski, Saint-Jérôme, etc.) et même de la France.

Un rôle important

Le défenseur Benjamin Hudon agira à titre de capitaine cette année. Il s’agit du seul joueur qui en sera à sa troisième année avec l’équipe. Avec ce vent de jeunesse qui souffle au Cégep de Sorel-Tracy, le joueur de 19 ans voudra montrer l’exemple.

« Je veux que les gars embarquent dans le bateau. Avec de nouveaux joueurs, il faut se mettre à la tâche rapidement pour créer un groupe uni. On a tous le même but en venant ici : ramener la coupe. C’est l’objectif ultime », souligne Benjamin Hudon, qui a été éliminé en demi-finale à ses deux premières années avec les Rebelles.

« J’ai vu de bonnes choses dans les pratiques au cours des dernières semaines. Les gars travaillent, j’ai hâte à la saison », conclut-il.

La partie d’ouverture aura lieu le vendredi 8 septembre, à 19h30, au Colisée Cardin contre le Cégep de Thetford.

image