15 septembre 2016
Les Polypus font face à de l’adversité
Par: Jean-Philippe Morin
Les Polypus benjamins auront fort à faire pour défendre leur titre. | Facebook/Isabelle Desroches

Les Polypus benjamins auront fort à faire pour défendre leur titre. | Facebook/Isabelle Desroches

Les trois équipes de football scolaire de la région n’auront pas la vie facile au cours des prochaines semaines. Autant les Polypus junéviles (secondaire 4-5), que les cadets (secondaire 2-3) et les benjamins (6e année et secondaire 1) devront travailler dur pour accéder aux séries et soulever le trophée de champions.

Bon départ pour les juvéniles

Du côté des juvéniles en division 1, leur partie d’ouverture s’est soldée par une victoire convaincante de 37-0 à Granby. Mais lors des deux semaines suivantes, les protégés d’Harold Turbide se sont inclinés 17-14 à domicile contre Trois-Rivières lors du dernier jeu du match, puis ils ont remporté une victoire in extremis 17-16 à Drummondville.

Dans la ligue, quatre équipes sur les huit sont à égalité au premier rang, avec quatre points. « La ligue est beaucoup plus serrée, commente l’entraîneur Harold Turbide. Je suis quand même satisfait de notre début de saison, même si on n’a pas encore trouvé nos repères en offensive. Je suis bien content de cette adversité; ça va nous préparer pour la fin de saison. C’est plus le fun jouer dans ces matchs que dans des rencontres à sens unique. »

L’objectif reste le même, soit de terminer parmi les deux premiers pour avoir l’avantage du terrain en première ronde des séries. Le prochain match local aura lieu le vendredi 16 septembre, à l’école Fernand-Lefebvre.

Début difficile pour les cadets

Chez les cadets en division 1, les deux premières parties se sont soldées par des défaites de 17-0 contre le Collège Charles-Lemoyne et de 43-14 à domicile contre le l’école Jacques-Rousseau de Longueuil.

« Le calibre de jeu est supérieur à l’année dernière, explique l’entraîneur-chef Harold Turbide. On veut que la situation se corrige lors des prochaines semaines, puisque ça va prendre au moins quatre victoires en huit matchs pour faire les séries. Ça va être un beau défi! »

La prochaine partie est ce samedi 17 septembre, à Candiac.

Les benjamins en quête d’un 5e titre consécutif

Les benjamins, qui évoluent toujours en division 3, ont frappé un mur lors de leur premier match le 11 septembre dernier, alors qu’ils se sont inclinés 26-6 contre les Oursons de la polyvalente Marcel-Landry. Les joueurs de René Jr Laferté ont été arrêtés à trois reprises à la ligne de 3. « On était dans le match », insiste-t-il.

Les Polypus ne sont pourtant pas habitués de perdre en division 3, étant les champions depuis les quatre dernières saisons.

« Par les années passées, on avait au moins un joueur supérieur au niveau benjamin qui évoluait avec nous. Cette année, tous nos joueurs sont de niveau benjamin. Je n’ai personne qui se démarque à l’attaque, mais j’ai beaucoup de potentiel au sein de l’équipe et plusieurs bons joueurs à toutes les positions. C’est un beau défi pour les entraîneurs, mais il y a beaucoup de travail à faire », commente René Jr Laferté.

L’objectif demeure le même : jouer les huit matchs de la saison. « On a six parties en saison, une partie en demi-finale et une partie en finale. Le but est de jouer les huit. Rendus en finale, tout peut arriver. On est très jeunes et en benjamin, tout est à recommencer chaque année, mais je suis confiant de pouvoir y arriver », conclut l’entraîneur.

Leur prochain match aura lieu le samedi 17 septembre, à Valleyfield. Le prochain match local se déroulera le dimanche 9 octobre, à 10h, à l’école Bernard-Gariépy.

image