22 septembre 2015
Les méandres amoureux sous la plume de Marie-Christine Lachance
Par: Julie Lambert
Marie-Christine Lachance dévoilera son premier roman le 28 septembre prochain. | Photo: Gracieuseté

Marie-Christine Lachance dévoilera son premier roman le 28 septembre prochain. | Photo: Gracieuseté

L’artiste originaire de la région, Marie-Christine Lachance, écrit pour différentes émissions à saveur humoristique depuis plusieurs années. Elle s’attaque cette fois-ci aux relations amoureuses dans son tout premier roman Paméla V : À la rescousse de Mathieu L. Un projet difficile, mais très gratifiant pour l’humoriste.

Déjà fort sollicitée depuis la séparation de son trio humoristique Les Nanas Coustiques en mars 2014, Marie-Christine Lachance a notamment travaillé comme auteure pour les émissions Prière de ne pas envoyer de fleurs et Les Pêcheurs.

L’écriture étant sa seconde passion après l’humour, il n’était pas étonnant qu’elle se soit lancée dans une nouvelle aventure mélangeant les deux. Elle a décidé d’écrire un livre et se prépare à son lancement qui aura lieu le 28 septembre.

« Ça été un travail de longue haleine. C’est fou! Un an plus tard, je viens enfin de recevoir mes premiers livres. Ce projet a été la chose la plus difficile que j’ai eue à faire de ma vie, confie l’écrivaine. Je compare ça à une grossesse et un accouchement. Tu attends, tu attends et enfin, il arrive! »

Ce roman de style « chick lit » raconte l’histoire de Paméla, propriétaire d’un salon de coiffure, qui est certaine que l’amour n’est pas pour elle. Elle passe des heures à coiffer des clients à qui elle sert de psychologue jusqu’au jour où un mystérieux jeune homme nommé Mathieu entre dans sa vie.

Dans l’incertitude chaque jour

Le doute et le manque de commentaires à chaque étape ont été difficiles, explique l’ancienne humoriste.

« Je suis habituée de travailler en équipe. En humour, tu le sais tout de suite si les gens aiment ou pas, mais là, tu dois écrire tout seul. Je ne savais pas tellement où je m’en allais avec tout ça. Jusqu’à la toute fin, je ne savais pas comment le terminer », raconte-t-elle.

Les autres étapes comme la correction du manuscrit et le choix de la mise en page ont été un vrai parcours en montagnes russes pour l’artiste.

« C’est le projet dans ma vie qui a été le plus prenant émotionnellement et au niveau du travail. Ce n’est pas comme un show que tu fais et que tu ne vois plus. Tu veux que ce soit parfait parce qu’il est imprimé. Je trouve cela particulier et ça me donnait un feeling que je n’ai jamais eu. »

Deux autres défis attendent l’auteure au cours des prochains mois. Elle travaillera à la mise en scène du premier one-man-show de l’humoriste Simon Gouache et d’un gala Juste pour rire spécial auto qui aura lieu lors du Salon de l’auto de Montréal.

« Ce sont deux gros contrats. Je suis contente et très reconnaissante de la vie. Ce sont des défis que j’assumerai seule pour la première fois », conclut-elle.

Le lancement du roman aura lieu le 28 septembre, dès 16h, au salon M2, situé au 4733 St-Denis à Montréal. Les livres seront dans toutes les grandes librairies du Québec dès le mercredi 23 septembre.

image