25 septembre 2019
Travaux sur le boulevard Fiset pour déboucher le ruisseau du marais
Les maires de la MRC de Pierre-De Saurel talonnent le ministère des Transports
Par: Sébastien Lacroix

Le ruisseau du Marais passe près de la laiterie Chalifoux et de l'ancien Ti-Ken. Photo Sébastien Lacroix | Les 2 Rives ©

La MRC de Pierre-De Saurel continue de talonner le ministère des Transports du Québec (MTQ) pour qu’il intervienne sur le ponceau dans lequel se jette le ruisseau du Marais, sous le boulevard Fiset, à la hauteur de la Laiterie Chalifoux.

C’est que le tuyau d’environ 2,5 mètres de diamètre serait bouché environ à 60 % en raison de l’accumulation de sédimentation. Ce qui fait en sorte de nuire à l’écoulement des eaux des terres agricoles qui sont situées en amont. Ce pourquoi la MRC avait réalisé des travaux de creusage du fossé en 2016.

Près de trois ans plus tard, le ministère des Transports n’a toujours pas procédé au nettoyage. Si bien qu’une épaisseur de près d’un mètre de sédiments s’est accumulé. Ce sur quoi une couche de ciment a été ajoutée par-dessus, l’hiver dernier, afin de solidifier la structure.

« Le ministère des Transports nous dit de ne pas y toucher. Parce qu’il est fragile, explique le préfet de la MRC de Pierre-De Saurel, Gilles Salvas. Quand ils sont arrivés pour le nettoyer et le renforcer, ils se sont aperçus qu’il est désuet. Son temps est fait. Il faudrait qu’ils le refassent. »

De façon à accélérer la réalisation des travaux, la MRC enverra un avis au ministère. C’est pourquoi les maires ont mandaté la firme d’ingénieurs Tétratek pour étudier les conséquences sur le drainage des terres agricoles et la détérioration du fossé en raison du « bouchon » créé par le ponceau.

« On veut leur montrer l’urgence de le faire, lance le préfet. On veut leur démonter l’impact de ce qui pourrait arriver s’ils ne font pas les travaux. On les rend responsable aussi. Si les agriculteurs ont des pertes de récoltes, on se décharge de la responsabilité. »

En assemblée publique le 11 septembre, le directeur général Denis Boisvert a indiqué que l’étude servira à émettre des recommandations pour monter un argumentaire à envoyer au MTQ. C’est une première étape dans ce dossier afin de réitérer la demande de remplacer le ponceau dans les meilleurs délais.

Des travaux d’asphaltage

Le conseil des maires a également appuyé la Municipalité de Saint-Robert qui demande l’asphaltage d’une partie du boulevard Fiset à la suite de plaintes de citoyens. « C’est un secteur à réparer et que le MTQ laisse un peu aller, je crois. C’est à partir pratiquement de l’ancien Saint-Pierre jusqu’au Saint-Hubert », indique le maire de Saint-Robert et préfet de la MRC de Pierre-De Saurel, Gilles Salvas.

« On dit au MTQ que c’est la « porte est » de la ville-centre et l’axe principal de la MRC, continue-t-il. Ils parlent beaucoup de la 30, mais là il faudrait peut-être aussi penser au boulevard Fiset, l’an prochain. »

image