29 avril 2018
Les jeunes se démarquent au 33e Gala du mérite économique
Par: Jean-Philippe Morin

Valérie Bardier et Joël Godin ont été les seuls à récolter deux prix, soit Choisir de se surpasser et Relève et transfert entrepreneurial pour leur entreprise Centre visuel Bardier-Godin Opto-Réseau. (Photo: Pascal Cournoyer)

La présidente d'honneur Martine Bourgeois (Photo: Pascal Cournoyer)

L'animateur Gabriel Coutu (Photo: Pascal Cournoyer)

Philippe Bernard de Kartouche Plus a gagné le prix Entreprises de services volet A, 10 employés et moins. (Photo: Pascal Cournoyer)

Simon Deschesnes, de Services techniques Simon Deschesnes, a reçu le prix dans la catégorie Entreprises de services volet B, 11 employés et plus. (Photo: Pascal Cournoyer)

Pierre Desmarais, de Desmarais Protection électronique, accueille le prix pour Entreprises de services volet C, secteur de la construction et services industriels. (Photo: Pascal Cournoyer)

La lingerie FrouFrou et sa propriétaire Maryse Phaneuf sont récipiendaires dans la catégorie Commerce de détail et restauration, volet A commerce de détail. (Photo: Pascal Cournoyer)

Karine Villiard et Philippe Petit, de Charlotine et Cie, étaient heureux de recevoir le prix dans la catégorie Commerce de détail et restauration volet B, restauration. (Photo: Pascal Cournoyer)

Kathleen Hébert, de la Laiterie Chalifoux/Maison Riviera, a reçu au nom d'Alain et de Mélanie Chalifoux le prix dans la catégorie Production industrielle volet de 21 employés et plus. (Photo: Pascal Cournoyer)

Luc-André Lussier, commanditaire principal de l'événement pour Dale Lussier Parizeau, a aussi reçu le prix Employeur de choix lors de la soirée. (Photo: Pascal Cournoyer)

Le président de CNC Tracy, Denis Comeau, accompagné de ses associés Bertin Côté et Philippe Caplette, accueille le prix du jury pour ses innovations dans le recrutement de main-d'oeuvre. (Photo: Pascal Cournoyer)

Sylvain Descheneaux, président de la Corporation des fêtes du 375e anniversaire de la Ville de Sorel-Tracy, accueille le prix d'Intervenant économique au nom du conseil d'administration. (Photo: Pascal Cournoyer)

Marie-Josée Bourbonnais, d'Azimut diffusion, a reçu le prix Tourisme, loisirs et culture, volet organisme/entreprise. (Photo: Pascal Cournoyer)

Marie-Claude Corbeil, membre du comité organisateur du Marché de Noël de Sorel-Tracy, a reçu le prix dans la catégorie Tourisme, loisirs et culture, volet événement. (Photo: Pascal Cournoyer)

Stéphanie Brunelle alias Bouclette a reçu le prix dans la catégorie Micro-entreprise et travailleur autonome. (Photo: Pascal Cournoyer)

Sindy Gamelin (à gauche) a reçu le prix Jeunes entrepreneurs 18-39 ans pour la Boutique Sin. (Photo: Pascal Cournoyer)

Le Prix Coup de coeur a été décerné à Transport Vilmik et ses propriétaires Michel Boisvert et Richard Villeneuve. (Photo: Pascal Cournoyer)

Dans une édition record où 46 entreprises étaient en nomination pour rafler un prix, la jeunesse a été à l’avant-plan du 33e Gala du mérite économique, qui s’est déroulé le 28 avril, au Cégep de Sorel-Tracy.

Un vent de jeunesse a teinté la cérémonie, animée de main de maître par le Sorelois de 30 ans Gabriel Coutu. Ce dernier n’a pas manqué de rappeler que parmi les 46 entreprises de la région de Sorel-Tracy et de Contrecœur en nomination, 21 sont dirigées par des jeunes entrepreneurs de 18 à 39 ans.

La présidente d’honneur du Gala, Martine Bourgeois de la Ferme St-Ours, en a glissé un mot dans son discours d’ouverture. « Ça montre tout le dynamisme et la relève dans la région », a-t-elle déclaré.

Pour une première fois, la catégorie Jeunes entrepreneurs 18-39 ans était en partie entre les mains du public. Le vote en ligne, disponible pour tous du 22 mars au 20 avril, comptait pour 70% de la note, alors que 30% était entre les mains du jury. En tout, 3481 votes ont été amassés en ligne en un mois.

Sin Boutique, une entreprise spécialisée en vente de vêtements de marque et d’accessoires pour femme de taille simple et de taille plus située sur la rue George à Sorel-Tracy, a remporté les honneurs. La jeune entrepreneure Sindy Gamelin n’a pas manqué de remercier ses employées, ses parents, son conjoint et ses enfants pour cette aventure.

« Je manque parfois les parties de hockey de mes enfants, ça fait mal à mon cœur de maman, mais je sais qu’ils pensent à moi et qu’ils comprennent. Je remercie le public pour cet hommage, je vous en serai éternellement reconnaissante », a-t-elle lancé au micro devant les quelque 500 invités.

Preuve que la jeunesse était omniprésente au Gala, la communauté entrepreneuriale Pierre-De Saurel a été saluée par les convives. Treize étudiants, qui ont développé des projets entrepreneuriaux, étaient présents lors de la soirée et ont été applaudis sur scène.

Le Centre visuel Bardier-Godin se démarque

Une autre entreprise dirigée par des trentenaires s’est démarquée. Le Centre visuel Bardier-Godin Opto-Réseau a gagné deux prix, soit Choisir de se surpasser remis par la Chambre de commerce et d’industrie de Sorel-Tracy ainsi que Relève et transfert entrepreneurial. Le premier prix a été décidé à l’issue d’un vote des membres de la Chambre de commerce. Quant au deuxième prix, il est remis par le jury à une entreprise dont le processus de transfert a débuté au cours des 18 derniers mois.

Le Centre visuel Bardier-Godin fêtera bientôt son premier anniversaire depuis que Joël Godin et Valérie Bardier ont pris la relève d’Hélène Fournier.

« C’est important que les jeunes s’installent ici. On est prêts à l’investir et à vivre à Sorel-Tracy. […] On croit à la région, à son potentiel et en son avenir », a déclaré Valérie Bardier.

Des prix prestigieux

Parmi les prix les plus convoités, le Prix Coup de cœur, remis à une entreprise ou un individu choisi par l’ensemble des invités du Gala grâce à un vote, a été remis à Transport Vilmik. La compagnie de transport, dirigée par Michel Boisvert et Richard Villeneuve, emploie 75 personnes, surtout des camionneurs. « Sans les camionneurs qui partent des semaines sans leur famille, nous ne serions pas ici devant vous », a dit M. Boisvert.

L’intervenant économique a été décerné à la Corporation des fêtes du 375e anniversaire de la Ville de Sorel-Tracy pour les activités organisées en 2017. Son président Sylvain Descheneaux a remercié les commanditaires et organisateurs des cinq activités qui se sont déroulées à Sorel-Tracy tout au long de la dernière année. « La Ville rayonne de plus en plus. Ces fêtes sont une belle porte d’entrée pour Statera qui s’en vient en 2018 », a-t-il dit.

Une nouvelle catégorie Employeur de choix a permis de récompenser Lussier Dale Parizeau. L’entreprise, dont le siège social est à Sorel-Tracy, compte 740 employés partout au Québec. Dans la même lignée, CNC Tracy a été honorée par le jury grâce à un prix spécial pour ses innovations pour recruter de la main-d’œuvre.

« Quand on investit dans des machines, on voit la différence dans les chiffres, c’est concret. Quand on investit dans les ressources humaines, c’est toujours payant à long terme. On a notre retour sur investissement ce soir avec ce prix », a résumé un des propriétaires, Philippe Caplette.

Environ 500 personnes étaient présentes au 33e Gala du mérite économique, le 28 avril. (Photo: Pascal Cournoyer)

Citations marquantes

« Le succès se bâtit, ça ne sert à rien de chercher une recette magique » – Gabriel Coutu, maître de cérémonie

« L’économie va bien, mais il y a un manque de main-d’œuvre. C’est le moment de montrer à tout le monde que c’est bon de venir s’installer à Sorel-Tracy. Notre région est belle et va bien » – Luc-André Lussier, commanditaire principal et récipiendaire du prix Employeur de choix

« Les entrepreneurs qui sont ici sont tous des gagnants. Vous avez des rêves, des passions et vous osez vous investir » – Martine Bourgeois, présidente d’honneur

« J’aimerais déboulonner un mythe ce soir. […] Ce ne sont pas les politiciens qui créent de l’emploi, c’est vous! » – Sylvain Rochon, député de Richelieu

« On m’a souvent dit : pourquoi tu pars ça à Sorel, va à Montréal. Je suis fière de ne pas les avoir écoutés. On a des gens remplis de talents ici. Il y a de la place pour des entreprises créatives dans la région. » – Stéphanie Brunelle alias Bouclette, récipiendaire du prix Micro-entreprise et travailleur autonome

« Depuis que la salle [Georges-Codling] est ouverte, plus de 90 spectacles ont été présentés et on a atteint 18 000 spectateurs. Les commerçants nous ont dit que la vie économique avait changé depuis » – Marie-Josée Bourbonnais, directrice générale d’Azimut diffusion

« Ce sont de petits événements qui font en sorte que la région rayonne et devient dynamique » – Marie-Claude Corbeil, membre du comité organisateur du Marché de Noël de Sorel-Tracy

Tous les gagnants

– Choisir de se surpasser (remis par la Chambre de commerce) : Centre visuel Bardier-Godin Opto-Réseau

– Entreprise de services, volet A (10 employés et moins) : Kartouche Plus

– Entreprise de services, volet B (11 employés et plus) : Services techniques Simon Deschesnes

– Entreprise de services, volet C (secteur de la construction et services industriels) : Desmarais Protection électronique

– Commerce de détail et restauration, volet A (commerce de détail) : Lingerie Frou Frou

– Commerce de détail et restauration, volet B (restauration) : Charlotine et cie

– Production industrielle, volet de 21 employés et plus : Laiterie Chalifoux/Maison Riviera

– Employeur de choix : Lussier Dale Parizeau

– Prix du jury : CNC Tracy

– Relève et transfert entrepreneurial : Centre visuel Bardier-Godin Opto-Réseau

– Intervenant économique : Corporation des fêtes du 375e anniversaire de la Ville de Sorel-Tracy

– Tourisme, loisirs et culture – volet organisme/entreprise : Azimut diffusion

– Tourisme, loisirs et culture – volet événement : Comité organisateur du Marché de Noël de Sorel-Tracy

– Micro-entreprise et travailleur autonome : Bouclette

– Jeunes entrepreneurs 18-39 ans : Sin Boutique

– Prix Coup de cœur : Transport Vilmik

image