1 avril 2019
Les enseignants et les élèves se défient au hockey
Par: Katy Desrosiers
Les enseignants et les élèves ont disputé un match devant près de 1800 spectateurs. 
Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Les enseignants et les élèves ont disputé un match devant près de 1800 spectateurs. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Les enseignants et les élèves ont disputé un match devant près de 1800 spectateurs. 
Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Les enseignants et les élèves ont disputé un match devant près de 1800 spectateurs. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Éric Messier, coach des Rebelles du Cégep, et François Beauchemin, ancien joueur pour la LNH, étaient les coachs des jeunes. 
Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Éric Messier, coach des Rebelles du Cégep, et François Beauchemin, ancien joueur pour la LNH, étaient les coachs des jeunes. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Éric Messier, coach des Rebelles du Cégep, et François Beauchemin, ancien joueur pour la LNH, étaient les coachs des jeunes. 
Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Éric Messier, coach des Rebelles du Cégep, et François Beauchemin, ancien joueur pour la LNH, étaient les coachs des jeunes. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Les enseignants et les élèves ont disputé un match devant près de 1800 spectateurs. 
Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Les enseignants et les élèves ont disputé un match devant près de 1800 spectateurs. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Même si les élèves de quatrième et cinquième secondaire l’équipe des Polypus hockey ont tout donné, les enseignants ont remporté le match amical de la Commission scolaire de Sorel-Tracy, qui s’est déroulé devant l’ensemble des deux écoles écoles secondaires au Colisée Cardin le 28 mars.

Les enseignants l’ont emporté par la marque de 4 à 1.

Les 1800 élèves, répartis dans les deux écoles, étaient présents dans les estrades. Les coachs de l’équipe des enseignants étaient l’ex-entraîneur dans la LNAH et animateur à RDS Yanick Lévesque, ainsi que l’entraîneur des Éperviers de Sorel-Tracy Christian Deschênes. L’équipe des Polypus pouvait compter sur le coach des Rebelles hockey du Cégep de Sorel-Tracy Éric Messier, en tant qu’entraîneur-chef et sur l’ancien joueur de la LNH ayant remporté une coupe Stanley, François Beauchemin, comme assistant-entraîneur.

Avant le match, plusieurs avaient leurs prévisions avant la mise au jeu. « Jouer contre les élèves c’est le fun car on les voit dans un autre contexte et eux peuvent nous côtoyer ailleurs qu’en classe. Ça reste stressant un peu, on connaît leur talent et leur potentiel. […] Je dirais un ou deux buts d’écart, et peut-être même qu’on va aller en fusillade. Mais si j’avais à mettre un deux dollars, je le mets sur les profs. L’expérience va faire la différence dans la balance », a mentionné l’enseignant en Éthique et culture religieuse, Kevin Masson.

Les élèves n’étaient pas du même avis. « La game c’est une belle activité. On va essayer que ce soit serré pour donner un bon spectacle. […] Ils ne vont pas gagner. Ils sont trop vieux. Ils ne patineront pas », a lancé le numéro 55 des Polypus, Julien Martel.

L’enthousiasme des coachs

François Beauchemin était fier de pouvoir participer. « Juste de voir les élèves, ils étaient contents que je sois là et c’est le fun être avec eux », a-t-il expliqué.

« Ça me fait plaisir d’être ici, a ajouté Yanick Lévesque. C’est le genre d’activité que dans mes années on n’avait pas et j’aurais aimé ça. Je suis un ancien de FL [Fernand-Lefebvre] et c’est ma façon de redonner à mon ancienne école. C’est le genre d’activités qu’il devrait y avoir plus souvent. Ça rallie la communauté et les jeunes. »

Éric Messier comprenait l’enthousiasme des jeunes. « De jouer contre les profs c’est toujours un peu spécial. Je l’ai fait au secondaire et c’est quelque chose dont je me souviens. On avait gagné » explique-t-il.

La directrice de l’École secondaire Fernand-Lefebvre, Nathalie Massicotte, explique que l’activité a servi à développer le sentiment d’appartenance chez les jeunes. « On aimerait faire plus d’activités semblables parce ce que c’est ce qui accroche les élèves. En même temps, on a la réalité du cadre scolaire. On doit faire des apprentissages », a-t-elle précisé. Elle croit que l’événement pourrait revenir l’an prochain.

L’organisateur de l’événement, enseignant et responsable de la concentration hockey, Martin Paul, s’est dit heureux de l’ouverture des deux directions d’écoles à ce que tous les élèves puissent assister à la partie. Selon lui, le calibre était très bon et l’activité a été très appréciée des jeunes, des enseignants qui jouaient, mais aussi de ceux qui y assistaient.

Pointage (enseignants-élèves)

1ère période 2-0
2e période 3-1
3e période 4-1
image