29 juin 2021
Les échos du conseil municipal du 21 juin à Sorel-Tracy
Les élus veulent éviter de possibles embouteillages cet été au centre-ville
Par: Alexandre Brouillard

Les élus veulent que des mesures soient adoptées par la STQ afin d’éviter les embouteillages au centre-ville de Sorel-Tracy, cet été, en raison de la fermeture temporaire du tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine. Photothèque | Les 2 Rives ©

Alors que les travaux majeurs au tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine pourraient augmenter considérablement la circulation routière au centre-ville de Sorel-Tracy cet été pour utiliser le traversier, le conseil municipal va demander à la Société des traversiers du Québec (STQ) d’établir un plan d’intervention pour éviter les embouteillages.

Publicité
Activer le son

La Ville de Sorel-Tracy demandera à la STQ d’entreprendre des discussions menant à une entente de partenariat visant la gestion de l’augmentation possible de l’affluence au traversier Saint-Ignace-de-Loyola/Sorel-Tracy, tout en demandant son engagement d’assumer les frais relatifs à la gestion de la circulation par les agents à la circulation de la Ville.

Les élus ont pris cette décision en conseil de ville, le 21 juin dernier, considérant que la fermeture partielle du tunnel reliant Montréal et Longueuil pourrait avoir des incidences directes sur l’augmentation des utilisateurs du traversier.

De plus, les élus soumettront une demande à la STQ afin de connaître leur plan d’action, de communication et leur intérêt à impliquer la Ville de Sorel-Tracy de façon locale.

Par ailleurs, lors du dernier conseil, les élus ont décidé de demander au ministère des Transports du Québec (MTQ) de prévoir à son programme d’intervention le resurfaçage de l’autoroute 30, entre le chemin du Golf et le pont Maurice-Martel. Ils veulent aussi que le MTQ réalise les interventions nécessaires pour que le réseau d’éclairage du même secteur soit fonctionnel.

Aide financière pour sensibiliser les jeunes à la consommation de cannabis

Le conseil municipal a autorisé le versement d’une aide financière de 70 000 $ à la Maison la Margelle pour répondre aux besoins en lien avec la législation du cannabis au Canada.

De plus, une somme de 10 000 $ a été versée aux maisons des jeunes La Place et à L’Air du temps pour les faire bénéficier de la présence d’intervenants qui feront de la sensibilisation et de la prévention auprès des jeunes concernant la consommation de cannabis.

Les montants proviennent d’une aide financière de 84 255 $ qui avait été versée à la Ville de Sorel-Tracy par le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH) qui devait être utilisée pour soutenir des organismes en lien avec la légalisation du cannabis.

Hausse des prix de deux contraventions

Les élus ont adopté deux changements à un règlement concernant la sécurité publique selon les exigences du Code de la sécurité routière du Québec.

En effet, l’amende pour les personnes qui se stationnent dans des endroits réservés pour des personnes à mobilité réduite est passée de 100 $ à 200 $, tandis que l’amende pour les personnes qui se stationnent devant une rampe ou un trottoir spécialement aménagé pour les personnes handicapées passe de 30 $ à 100 $.

Contrats pour le remorquage et déneigement

Les élus ont octroyé le contrat de service de remorquage lors des opérations de déneigement pour les saisons hivernales 2021-2022 à 2025-2026 au seul soumissionnaire conforme, soit Remorquage Verchères inc. pour la somme estimée de 310 432,50 $, taxes comprises.

Les contrats pour le service de déneigement et d’entretien hivernal des rues, de trottoirs et l’opération du site des neiges usées, de 2021 à 2026, coûteront au total environ 9,8 M$.

L’entreprise Gersol Construction inc. s’occupera de sept secteurs et du site de dépôt des neiges pour une somme totale estimée à 1 617 111,28 $. Puis, l’entreprise Bissonnette et Piette inc. aura la responsabilité d’un seul secteur pour une somme totale estimée de 534 137,61 $. Ces prix sont soumissionnés pour la saison 2021-2022 et pourraient être revus à la hausse ou à la baisse, selon le mouvement de l’Indice des prix à la consommation (IPC) pour les années suivantes.

Des caméras de surveillance au Carré Royal

Dans le but de prévenir le vandalisme, le vol et pour assurer une meilleure sécurité des citoyens, des caméras de sécurité ont récemment été installées au Carré Royal.

« Une demande a également été faite aux policiers de la Sûreté du Québec pour augmenter leur présence dans ce parc », ajoute Jocelyn Mondou, conseiller du Vieux-Sorel.

image