9 juin 2020
Les élèves de l’École secondaire Bernard-Gariépy envoient des lettres aux aînés
Par: Jean-Philippe Morin

Chantal Côté est derrière ce projet. Photo gracieuseté

Dans le cadre de leur cours de français en ligne du mois de mai, les élèves de première secondaire de l’École secondaire Bernard-Gariépy ont été invités à écrire, à l’aide d’un logiciel de traitement de texte, une lettre de réconfort à un aîné inconnu à qui elle serait réellement transmise par la suite.

Publicité
Activer le son

En tout, ce sont plus de 70 lettres qui ont été distribuées dans la région. Dans ces lettres, les jeunes ont été bienveillants et encourageants, de quoi rendre fiers leurs enseignants en sont bien fiers.

« Dans le contexte actuel, l’école doit innover et tenter de susciter l’intérêt de ses élèves en assurant un suivi adéquat à distance. Nous sommes heureux, à l’École secondaire Bernard-Gariépy, de la grande implication virtuelle de nos jeunes qui participent, en grande majorité, aux enseignements et consolident ainsi leurs apprentissages afin de se préparer à la prochaine année scolaire. C’est toute l’équipe école qui travaille activement à la motivation de ces élèves. Ce projet, qui fût grandement apprécié de nos précieux aînés, démontre que nos jeunes ont à cœur le bien-être de ceux-ci. Ce sont des belles valeurs que nous tenons à souligner et à encourager », peut-on lire dans un communiqué de presse de l’ESBG.

C’est Chantale Côté, auparavant propriétaire de l’école de yoga Shantaya, qui a démarré ce projet en collaboration avec les enseignants.

image