25 juin 2015
Les déménageurs en auront plein les bras
Par: Sarah-Eve Charland
Les déménageurs auront une journée chargée le 1er juillet. | TC Média - Archives

Les déménageurs auront une journée chargée le 1er juillet. | TC Média - Archives

Bien que les habitudes de déménagement ont changé au cours des dernières années, le 1er juillet s’annonce une journée fort occupée pour les déménageurs de la région.

Le 1er juillet ne semble plus la journée toute désignée pour déménager, constatent les entreprises de la région. En effet, les gens déménagent tout au long de l’année.

« Maintenant, ça s’étale durant l’année. Pour nous, tout est booké depuis le mois de mars et ça se poursuit jusqu’à la fin du mois de juillet », explique la contrôleuse chez Déménagement Jocelyn Nadeau, Mélanie Larivière.

Elle prévoit une douzaine de déménagements le 1er juillet, dont près de 70% proviennent de la région. « C’est énorme. Habituellement, on en fait trois lors d’une journée normale », précise-t-elle.

Les déménageurs s’entendent pour dire qu’il est nécessaire de réserver son déménagement à l’avance.

Bien qu’il ne soit pas en mesure d’estimer le nombre de contrats, le propriétaire de Déménagement St-Germain, Éric St-Germain affirme que la période la plus chargée est à la fin du mois de juin. « On en a tellement qu’on a dû en refuser. »

Quelques conseils

Les experts ont quelques conseils à donner aux personnes qui déménageront dans les prochaines semaines. Bien emballer les objets et utiliser du papier journal blanc en font partie.

Mme Larivière suggère d’emballer les matelas avec des étuis en plastique afin de limiter la propagation de punaises de lit, même si la problématique n’est pas aussi grande ici qu’à Montréal.

De son côté, M. St-Germain conseille aux personnes d’être prêtes à l’arrivée des déménageurs. « C’est une question de coût. Plus ça prend du temps, plus c’est cher. Si les gens veulent économiser, ils doivent être le plus prêts possible. »

image