1 mars 2019
Ajout de classes partout au Québec
Les CPE s’unissent pour contrer le déploiement de la maternelle 4 ans
Par: Julie Lambert

Des actions seront mises en place par les CPE de la Montérégie pour que le déploiement des maternelles 4 ans du gouvernement soit annulé. Photo Depositphotos.com

Une centaine d’acteurs du réseau des Centres de la petite enfance (CPE) de la Montérégie, dont ceux de Sorel-Tracy, se sont mobilisés aujourd’hui à Longueuil et à Salaberry-de-Valleyfield afin de mettre en place un mois d’actions contre les maternelles 4 ans pour tous.

Les parents seront sollicités à la sortie des services de la petite enfance pour signer une pétition demandant au gouvernement de cesser le déploiement des maternelles 4 ans pour tous. Le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, a annoncé l’ajout de 250 nouvelles classes à travers le Québec il y a quelques semaines. À la Commission scolaire de Sorel-Tracy, on avait confirmé au journal Les 2 Rives qu’aucune nouvelle classe de maternelle 4 ans n’était prévue pour l’année 2019-2020.

L’action régionale est organisée par le Conseil québécois des services éducatifs à la petite enfance (CQSEPE) et la Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ). Une pétition a été lancée en décembre dernier par le CQSEPE et est marrainée par la députée de Joliette, Véronique Hivon. Une campagne pour la promotion des CPE et des milieux familiaux publics est aussi présentement en cours.

« Les intervenantes en petite enfance et les employeurs du secteur font front commun pour faire cesser le développement de nouvelles maternelles 4 ans pour tous. Sur le terrain, le message est clair autant des acteurs du réseau et des parents : il faut prioriser et renforcer les milieux existants qui offrent des services de qualité aux tout-petits », ont expliqué la directrice générale du CQSEPE et la présidente de la FIPEQ-CSQ, Francine Lessard et Valérie Grenon.

image